retraite 1 Bien que nous soyons au printemps, ce site va entrer dans une période d’hibernation.

J’ai en effet décidé de ralentir le rythme de mes publications d’abord pour m’efforcer de satisfaire un certain  nombre de demandes concernant la mise en ligne d’un enseignement pratique de l’anthropocosmologie, ce qui va prendre beaucoup de mon temps.

D’autre part, en complément de mon premier ouvrage d’initiation au langage symbolique  de ma discipline :  » L’ANTHROPOCOSMOLOGIE COMPAREE – Un Essai Théorique et Pratique – « Parler le langage des Correspondances »– Séminaires 1 « ,  je voudrais me consacrer à l’écriture d’un essai,  consacré cette fois-ci aux présupposés philosophiques de l’AnthropoCosmologie.

Il s’agit donc d’un double travail qui exige de prendre de la distance par rapport à l’actualité culturelle, sociétale ou politique de notre im-monde malade, telle que je m’efforçais de la commenter depuis plus de trois ans.

Le temps est peut-être venu de se consacrer à des choses plus essentielles que de dénoncer les blessures infligées à notre civilisation par tous ces lobbies torturés de la cervelle, du fric et du croupion qui ont pris le pouvoir en occident  et de laisser à la Providence le soin d’ouvrir les yeux de nos contemporains avant qu’il ne soit trop tard.

Pour ce qui est de l’ouvrage de réflexion, je n’ai rien à ajouter ici pour le moment. Par nature un travail d’écriture est silencieux et ne se prête pas aux commentaires pendant qu’il s’effectue.  Mais je ne manquerai pas de publier un communiqué quand il sera achevé et (éventuellement) publié.

Pour ce qui est de l’enseignement à distance par Internet, les choses sont différentes.
Bien entendu  le  matériau existe déjà : il est le fruit d’une trentaine d’années de formation soit en groupes soit à distance (d’abord sur cassettes puis sur CD).
Mais d’une part ma vision et ma pratique se sont élargies et enrichies (du moins je l’espère) sous l’effet des innombrables interactions  relatives aux recherches philosophiques que j’ai menées au cours de ces dernières années. Evolution de la perception des choses qui demande de revoir et amender à nouveaux frais les contenus de cet enseignement.
D’autre part il me faut concevoir une diffusion aussi concrète et pratique que possible – très différente de l’ouvrage déjà réalisé et cité ci-dessus –  car il devra permettre à l’apprenant de mesurer ses progrès dans l’art de l’interprétation.
Sans rien négliger des exigences d’une réflexion en profondeur car  » Apprenez l’astrologie en 10 leçons ! » ce n’est pas mon « truc ».

Et enfin, il me faudra aussi adopter la présentation la plus efficace : celle qui tient compte de la spécificité d’un enseignement en ligne, ce qui n’a rien à voir avec le travail oral en groupe, car il exige une organisation, une conception esthétique, une structure spécifique très différentes. Sans doute me faudra-t-il même abandonner le format word-press pour en adopter un plus adapté et offrant de plus larges possibilités, notamment en matière de présentation de documents ou tableaux.

 C’est ainsi que j’ai longtemps hésité entre

  • des cours écrits qui présentent l’avantage d’être lus n’importe où et n’importe quand, mais obligent l’enseignant à une certaine limitation dans l’expression, et

  • des cours audio soutenus par une efficace présentation power-point des documents nécessaires. Le mode audio, à mon avis permettant beaucoup mieux de nuancer et développer une pensée, mais obligeant l’apprenant à rester coincé sous ses écouteurs et devant son écran.

C’est cette deuxième solution que j’ai fini par choisir car tous les enseignements traditionnels ont toujours et partout été délivrés oralement, de bouche à oreille, d’esprit à esprit, de manière vivante entre celui qui avait fait une partie du chemin et ceux qui voulaient s’y engager à sa suite.
Il me faudra aussi prévoir une sorte de forum où les éventuels apprenant(e)s puissent s’exprimer, faire des suggestions et des commentaires sur le travail en cours, poser des questions et en faire bénéficier l’ensemble du groupe.

Je suis donc dans la phase préparatoire de cette création et je ne compte pas la faire démarrer avant la rentrée scolaire prochaine pour me donner le temps de faire au mieux.
En attendant, tous les encouragements et toutes les suggestions des personnes intéressées par cet enseignement seront bons à prendre et je répondrai à tous ceux qui voudront bien soit me faire connaître leur intérêt pour le projet – ce qui est toujours encourageant – soit me poser des questions à son sujet.

Pour autant www.astrophilo.com ou www.pronoia.fr ne se transformeront pas en écrans noir !
Je continuerai à alimenter la rubrique « L’année solaire des douze signes » et publierai sans doute quelques études purement anthropocosmologiques, généralement en relation avec l’Histoire ou avec la vie d’une grande personnalité. C’est ainsi que j’ai l’intention de consacrer une étude au thème de Saint Louis (mon saint Patron !) dont nous allons célébrer le neuvième centenaire de la naissance le 26 mai prochain et qui constitue le modèle même de la royauté française. En fait, de la royauté tout court. Celle qui pourrait incarner la renaissance de notre pays et la reprise de ses destinées spirituelles.

Ce sera une occasion d’élever notre esprit au-dessus des miasmes diffusés par  le personnel politique actuel qu’oncques ne vit jamais sévir en France avec tant d’impudent mépris pour le bon peuple (soi-disant) souverain.

Il est probable que ma Lettre mensuelle continuera à être diffusée même si son contenu sera forcément réduit.

 J’attends donc vos réactions avec intérêt et une gratitude anticipée.

 

LSM

2 réponses à to “RETRAITE STRATEGIQUE…….”

  • CARTIER Genevieve:

    Monsieur,
    Ayant eu le plaisir de vous consulter à Nimes il y a de nombreuses années , mais ayant gardé un souvenir plus qu’excellent de notre rencontre (nés vous et moi du même coté de la Mediterrannée..)j’apprécie toujours vos lettres .
    Merci pour tout ce que vous apportez.
    G. Cartier
    Montpellier

    • Merci pour votre témoignage et votre fidélité.
      « Ramant » la plupart du temps  » à contre-courant » du grand défoulement scatologiques actuel, je suis très sensible à vos encouragements.
      Avec mon meilleur souvenir.

      LSM

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 534740Visiteurs Total:
  • 45Visiteurs aujourd'hui:
  • 171Visiteurs hier:
  • 2Visiteur(s) en ligne:
Archives