Articles avec le tag ‘saturne’

Pénélope Fillon - Google imagesSans entrer dans les détails de cette la électorale qui se prépare à l’occasion de la présidentielle et sur laquelle j’ai commencé à réunir quelques observations pour en faire un article le moment voulu, je voudrais profiter de l’occasion qui nous est donnée de voir combien l’anthropocosmologie peut être révélatrice pour qui a le temps de s’intéresser aux thèmes des uns et des autres.

Ce qui pouvait surprendre à l’annonce de la candidature de François FILLON c’était de constater combien les circonstances anthropocosmologiques de 2017 se prêtaient mal à une telle entreprise. Lire la suite de cette entrée »

PLACARDNotre année qui a failli s’ouvrir sur une reprise de « Médée à l’Elysée » n’accouchera guère que d’une nouvelle version du « Fil à la patte » de Feydeau. Ne manquent que les coups de révolver (à blanc), les vrais-faux-suicides et les amants en caleçon dans les placards. Ou en casque à visière à scooter….

Bref, là où on aurait pu rire un bon coup, on a plutôt envie de pleurer en tant que citoyens et de mettre quelques bons coups de pied au cul à un certain nombre de personnes en tant qu’êtres humains.

Les tribulations amoureuses de notre pitoyable Sultan à tête de limace et de sa Kadine qui se prenait pour la Reine, ne m’intéressent pas outre mesure. Sinon que cet épisode confirme le portrait que j’avais esquissé, lors de l’élection présidentielle, d’un homme d’appareil qui n’a jamais rien réalisé de constructif; une sorte de fort en thème ou de tête d’œuf farcie de théories transgressives, qui n’a jamais pu dépasser son étapse d’adolescent rebelle made-in-68 et qui la prolonge même lamentablement en « sautant »  le maximum de « meufs » (comme disent nos « jeunes ») en un minimum de temps, pour montrer combien il est libre, anti-conformiste et viril. Ce qui ne l’empêche pas de continuer à s’exprimer comme s’il avait gardé de son enfance, la dernière cuillérée de blédine ou de nutella dans la bouche.  Lire la suite de cette entrée »

Il me semble, à lire l’ensemble des commentaires fort bienvenus pour la plupart, que la controverse entre le « politique d’abord » et le « spirituel d’abord » dans la façon de juger la mission de Jeanne, vient de ce que les raisonnements, pour éloquents qu’ils soient pour la plupart, ne mènent pas l’analyse à son terme.

Et d’un : il est évident que toute politique doit s’enraciner dans une vision religieuse, spirituelle de la société; comme dans la philosophie classique le « métaphysique » ne suit pas mais précède le « physique » et lui donne sens. L’ordre cosmique précède l’ordre naturel qui, pour un Chrétien, ne peut aucunement dépendre « du hasard et de la nécessité ».

Et de deux : il en découle que des multiples sens – souvent bien méprisables, comme à notre époque – que nous pouvons accorder au mot « politique » celui qui doit être retenu pour Jeanne d’Arc pourrait être « une action spirituelle en acte au service du collectif ». Lire la suite de cette entrée »

Bonjour à tou(te)s,

Le Cinquième Cours d’AnthropoCosmologie Compparée est en ligne.

FLORILEGE I – FAMILLE III – PROPOS 3

Nous poursuivons notre réflexion sur les correspondances symboliques entre système solaire et dimension humaine, et nous abordons une étape nouvelle de notre progression :

« LES COLLECTIVES »

« JUPITER & SATURNE »

Bien cordialement à vous tou(te)s

Louis SAINT MARTIN

Je publie aujourd’hui un échange de courriels entre une de mes anciennes élèves qui m’interrogeait sur le rôle de Soleil et de Saturne dans les thèmes de Robert SCHUMANN le génie romantique et le Mahatma GANDHI, le génie politique.

Ces rôles respectifs étant envisagés sous l’angle de la fonction paternelle.

J’espère que cet échange pourra intéresser ceux et celles qui s’intéressent au travail de réflexion en AnthropoCosmologie. Lire la suite de cette entrée »

Toutes ces caméras braquées en quelques semaines sur quelques spécimens assez peu reluisants de fanatiques politiques – Ben Ali, Moubarak, Kadhafi, Gbagbo, Bachar El Assad – m’ont amené à m’interroger sur ce qui, dans leur thème astral, pourrait justifier de leurs comportements dictatoriaux et offrir au regard de l’observateur un certain nombre de constantes éventuelles. Lire la suite de cette entrée »

Yannick AGNEL est né le 9 Juin 1992 à 10.00 à Nîmes (où j’ai résidé pendant plus d’un quart de siècle et où je compte bien retourner dès que possible).
J’ai eu envie, d’explorer un peu son thème de naissance pour essayer de comprendre une telle réussite sportive en si peu de temps.
Je m’abstiendrai ici de toute considération psychologique inutiles à l’axe choisi dans l’interrogation de ce thème. C’est ainsi que j’exclurai  toute observation d’ordre intime, familial ou affectif par exemple.

La question est : qu’est-ce-qui peut rendre compte de cette personnalité exceptionnelle dans sa carte du ciel ?

Remarquons d’abord combien Yannick incarne bien les Gémeaux, étape zodiacale sous laquelle il est né et où il possède, outre le Soleil, deux autres corps céleste : Mercure (justement maître des Gémeaux) et Vénus.

Voilà une triade qui explique la finesse de la silhouette, l’acuité et la mobilité du visage, la stature longiligne de l’éternel adolescent qu’il restera (physiquement et moralement) même à un âge avancé, et le charme, la séduction qui émanent de son sourire. Les Vénusiens/Solaires comme lui aiment séduire et s’entendent très bien à y exceller.

Triade  qui exprime aussi, l’intelligence, la plasticité psychique, la curiosité, l’ouverture, la vivacité d’esprit (Mercure dans son signe). Elle peut aussi justifier un côté ludique, espiègle du personnage (Till unlenspiegel était certainement natif des Gémeaux). Cette unité entre les trois composantes de la sphère de la conscience : Volonté et conscience de soi (Soleil) pensée et objets de connaissance (Mercure) sentiment, goûts, choix des valeurs (Vénus) détermine bien entendu une grande unité psychique et une homogénéité dans les choix de vie. Yannick  est fait d’une pièce : il  fait sans doute de la natation parce que rationnellement il a de bonnes raisons d’en faire, mais il n’en aurait sans doute pas faite si, en plus, cela ne lui avait pas plu (comme il arrive pour certaines vocations forcées). Donc, si ça lui plaît et qu’il peut en tirer quelque plaisir, la volonté est au rendez vous. sans qu’il ait à se forcer.  Ce n’est sans doutepas l’homme des déchirements douloureux dans ses choix. Au contraire. Lire la suite de cette entrée »

Voici un exemple de la valeur prévisionnelle de l’Astrologie, pris sur le vif.

Annie Girardot est dédédée hier, 28.02.2011, à la suite d’un long combat contre la maladie d’Alzheimer.

Elle était née le 25.10.1931 – 02.20 à Paris.

Je n’analyserai pas son thème ici, ce n’est pas l’objet de cet article.

Je rechercherai simplement les corrélations astrologiques qui accompagnent sa disparition et, en tout bonne logique, qui auraient pu laisser prévoir l’aggravation de son état (voire son décès) si on les avait prises en compte. Lire la suite de cette entrée »

Statistiques
  • 351025Visiteurs Total:
  • 62Visiteurs aujourd'hui:
  • 115Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Newsletter