Articles avec le tag ‘Macron’

 … ET, TOUT D’ABORD, UN COMMENTAIRE INTÉRESSANT…

La publication du premier volet de l’étude que je consacre au thème de Gabriel Attal, m’a valu cet excellent commentaire d’une habituée du site, que je ne résiste pas au plaisir de vous communiquer (anonymement et avec son autorisation). Vous y découvrirez un certain nombre de faits que j’ignorais au moment de mon exploration et qui viennent – mais comment s’en étonner quand on connaît les ressources de l’Astrologie – confirmer et colorer ce que la conjoncture astrologique laissait déjà entrevoir.
Je vous livre ce texte sans y ajouter un quelconque commentaire de ma part; il se suffit à lui-même me semble-t-il.

Cher Monsieur,

Évidemment devant un tel thème, on se dit : « Que d’eau, que d’eau ! » Et cela peut laisser dubitatif.
Mais, comme vous l’avez relevé, il y a cette « locomotive », avec la LUNE en wagon de tête et PLUTON en queue, ce qui est un aspect générateur de force, de puissance et de magnétisme, et permet d’exercer un pouvoir.
Il y a beaucoup d’eau… Mais le Grand Trigone d’eau est au sextile de la conj. URANUS-NEPTUNE-SATURNE en Capricorne, et dans une opposition cardinale qui dynamise : il y a là une influence dynamique qui peut s’exprimer de façon constructive. Le sextile est en VI : notion de service.

Lire la suite de cette entrée »

Or donc, le Prince qui nous gouverne et dont la brillante lignée remonte probablement à Œdipe et Jocaste (à moins que ce ne soit à Henri II, micheton de Diane de Poitiers), ne s’intéressant à la famille que pour la crucifier un peu plus en gravant un Droit Inaliénable à l’Avortement dans les Tables de la Loi[1], notre divin Prince donc, a nommé un nouveau gouvernement. Et il a bien fait les choses car son équipe à immédiatement montré combien elle était à la hauteur de sa tâche.

Son ministre de l’Éducation dite Nationale (en fait Ministère du Formatage des Jeunes Âmes à la doxa  woko-progressiste) a débuté sa brillante carrière en se mettant tout son personnel à dos (soient plus d’un million de personnes !) en disant tout haut ce que tous les Français ayant des enfants en âge scolaire, finissent par penser un jour ou l’autre.

Lire la suite de cette entrée »

[On se souviendra peut-être que, le 05/08/2021, j’avais publié un petit article concernant l’anagramme qu’il est possible d’établir avec le nom et le prénom de celui qui sert de président à la république. Pour ce qui est de la France -, royaume des Lys placé sous l’autorité spirituelle de ND et de Son divin Fils – c’est tout autre chose. On ne saurait confondre, non plus le Roi – Sergent de Dieu, Lieutenant du Christ – avec Triboulet, son bouffon… ou sa caricature.
Cet anagramme, dont chacun peut vérifier la pertinence est celui-ci : « Mammon enculera ».
Un de mes lecteurs, enchanté par ma trouvaille a brodé une petite réflexion sur le sujet, que je ne résiste pas à vous communiquer, sans rien y changer.
Bonne lecture à vous]

Mammon est un mot à l’étymologie obscure qui désignait à l’origine les possessions matérielles, les trésors, l’argent, voire le bénéfice.
Il s’est vite trouvé personnifié en un des princes de l’Enfer.

C’est lui qui, en l’absence de Moïse, monté au Sinaï pour recevoir les tables de la Loi, aurait inspiré aux Hébreux l’adoration du Veau d’Or.
Les Évangiles ont donc sommé chacun de choisir clairement qui servir, Dieu ou Mammon :
Aucun homme ne peut servir deux maîtres : car toujours il haïra l’un et aimera l’autre. On ne peut servir à la fois Dieu et Mammon (Matthieu 6:24). »

Lire la suite de cette entrée »

Une partie de ma carrière s’est déroulée dans le monde de l’industrie pharmaceutique, ce qui m’a permis d’approcher d’innombrables médecins et quelques grands noms de la médecine française de l’époque (années 60/70) lors de congrès et de dîners professionnels. Les discussions autour de la table tournaient souvent autour des sujets culturels (quelques « patrons » français étaient de grands mélomanes), bien plus rarement politiques, mais, la plupart du temps, abordaient les question de technique et/ou d’éthique médicale. Et j’ai ainsi pu constater que, lorsque les mots d’euthanasie et même d’avortement (on ne parlait pas encore de  « suicide  assisté » ou d’« IVG » – c’est à dire d’assassinat légalisés – affleuraient dans les conversations, ils soulevaient ipso facto une forme de réprobation unanime qui conduisait à parler d’autre chose.
O tempora, o mores !

Lire la suite de cette entrée »

Foutriquet[1] suivant les circonstances, s’efforce de chausser les bottes de Louis XIV, de Napoléon ou de De Gaulle pour satisfaire son fantasme de grandeur et de toute puissance (caractéristique de ces pervers-polymorphes que sont les enfants – et les adultes qui n’ont pas grandi – d’après Freud).
Las, ces chaussures de géants n’étant pas faites pour lui, il claudique lamentablement à la poursuite d’un rêve de gloire dont il ne restera rien dans notre Histoire. Sinon le souvenir de sa trahison des intérêts de la France en faveur de la ploutocratie mondialiste agissant par Big Brother Maastrichien interposé.

Lire la suite de cette entrée »

Bonjour à tous et à toutes,
J’ai le plaisir de vous informer que mon sixième ouvrage vient d’être édité.

Son titre se trouve en en-tête de cet article et il est dès maintenant disponible aux

ÉDITIONS DE L’AURIGE
5, rue des Alouettes
81200 AIGUEFONDE

Pour vous faciliter la lecture, je vous en reproduis – ci-dessous – la Quatrième de Couverture intégrale. Elle vous renseignera sur le contenu de cet Essai, qui se présente un peu comme une enquête que j’aurais menée auprès de quelques penseurs remarquables. Le propos consistant à analyser les conceptions que ces auteurs peuvent avoir sur le sens de la destinée humaine à la lumière de  la Sagesse Astrologique.
Je reste à la disposition de tous pour toute information complémentaire.

Lire la suite de cette entrée »

Dans un article purement prospectif consacré à la présidentielle de 2022, je m’étais posé la question de savoir si la conjonction JUPITER-NEPTUNE qui semble scander les grands moments de nos différents régimes, quasiment depuis le XIXème siècle, et qui se reformait exactement au moment de la consultation électorale, allait jouer pleinement. Et, comme elle semblait bénéficier plus particulièrement à Xavier Bertrand, j’émettais l’hypothèse que, s’il était élu, nous aurions une sorte de confirmation supplémentaire d’un temps politique associé aux relations (conjonctions, oppositions, carrés ou trigones) de ces deux corps célestes.
Xavier Bertrand n’ayant pas été candidat n’a pas été élu (nous nous en consolerons facilement) mais on ne peut pas dire que Jupiter/Neptune n’aient pas joué leur rôle dans cette présidentielle 2022 car le thème de MACRON est fortement imprégné des leurs valeurs, quoique non dominantes.
Valeurs sans lesquelles sans lesquelles il n’est même pas question d’entreprendre une carrière politique de grande envergure en France.

Lire la suite de cette entrée »

Statistiques
  • 640133Visiteurs Total:
  • 19Visiteurs aujourd'hui:
  • 84Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Archives