Articles avec le tag ‘ploutocratie’

Le regard qui tue…

Très pris ces derniers temps par mes activités et quelques soucis d’ordre familial, je n’ai pas eu l’occasion de publier l’article que j’avais écrit à l’annonce de l’accession de notre sémillant et éphémère Ministre de l’Éducation dite Nationale au poste de Premier Ministre.

Depuis, d’autres événements sont survenus qui méritent qu’on s’y attarde : la mort de Badinter et sa panthéonisation, l’inscription de l’AVEN [1] dans le marbre douteux d’une Constitution devenue Code de la Transgression, dernier témoignage d’un peuple tellement avachi qu’il disparaîtra dans les égouts de l’Histoire, comme l’eau au fond du lavabo (pour reprendre une image sartrienne je crois), sans même s’en apercevoir. Notre Dame que nous reconstruisons à si grands frais et avec tant de dévouement ne sera plus alors qu’un temple maçonnique érigé à la gloire du Lucifer Mondialiste en plein cœur de Paris, ou l’une des milliers de mosquées qui ont commencé de recouvrir notre Patrie en lieu et place de ce « blanc manteau d’Églises » dont s’extasiait le moine Raoul Glaber, au début du XIème siècle.

Lire la suite de cette entrée »

En chemin vers la Lumière…

Cette année je n’ai pas voulu sacrifier  à ce triste [1] devoir d’avoir à échanger des souhaits de « nouvel an ». Coutume plus ou moins païenne et trop convenue pour signifier quoique ce soit, comme vous l’avez sans doute constaté vous même. Combien de fois vous êtes vous entendu souhaiter « …et surtout la santé, hein ! c’est le plus important… » avec la mimique ad hoc, de la part de gens à qui vous êtes parfaitement indifférent et qui s’efforcent, par ces vœux stériles, de vous convaincre de l’importance que vous avez à leurs yeux [2] !

Lire la suite de cette entrée »

Voici la troisième et dernière partie de cette réflexion consacrée aux enjeux dramatiques de l’élection présidentielle du 24 avril. Par une certaine ironie du sort, l’élection définitive tombe le jour de Saint-Fidèle ! Comme pour nous rappeler qu’il nous faut choisir à quoi nous désirons rester fidèles : à notre patrie ou à nos fantasmes « progressistes » ?

Pour ce dernier opus j’ai choisi de vous faire connaître une œuvre magistrale mais difficile d’accès. Non qu’elle soit rédigée dans une langue différente de celle que nous utilisons tous les jours, mais c’est l’œuvre d’une grande spécialiste, docteur en droit de l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste du droit de l’entreprise, auteur d’une théorie juridique unifiée qualifiée d’« iconoclaste » de l’Entreprise. Il faut sans doute entendre par là que ses idées ne plaisent pas trop à ceux qui profitent du système actuel.

Lire la suite de cette entrée »

Les amateurs d’Histoire, des leçons qu’elle nous donne et des signes qu’elle nous adresse, ne manqueront pas de remarquer que cette année 2022 rappelle irrésistiblement l’année 1422 où CHARLES VII monte sur le trône le 17.07 grâce à l’intercession de sainte Jeanne d’Arc et du peuple français qui la soutint, alors que nous risquons de voir Emmanuel 1er conforté sur son trône élyséen le 24 avril prochain grâce aux parrainages actifs de Georges Soros, Edmond de Rothschild et autres ploutocrates mondialistes bien décidés à faire en sorte que la France, en tant que nation libre, souveraine et chrétienne en ses fondements, s’abandonne à la mort douce qu’ils lui réservent.

Lire la suite de cette entrée »

Une de mes correspondantes qui dit être âgée de 94 ans, m’adresse ce petit-aide mémoire qui, lorsque vous l’aurez lu, vous montrera – chiffres en main – qu’il serait vain d’attendre du personnel de la Cinquième République, instituée par le plus grand arnaqueur de notre Histoire qui soit, qu’il vous respecte et qu’il respecte votre argent.
Des conclusions sont à tirer de cet état de fait. Elles le seront dans un autre article que je publierai entre les deux tours de ladite présidentielle : absolument déterminante quant à la pérennité de notre patrie.

Voici le texte de cette personne

Lire la suite de cette entrée »

snipper - google imagesDans le précédent article consacré au sujet – et reprenant une analyse publiée sur un autre blogmacron - Google images  généralement bien informé – je m’étais efforcé de tirer quelques leçons de la cuisante mésaventure de François Fillon, dont la candidature pourtant approuvée par des millions de Français, était condamnée d’avance par le « Système » plouto-oligarchique qui a pris le pouvoir en Occident et qui a tout misé sur….Emmanuel Macron.[1] Lire la suite de cette entrée »

Archives
Visiteurs total: 654 480 👥
Moyenne de visiteurs par jour: 149 👥
Visiteurs en direct: 1 👤