Articles avec le tag ‘Piere Palmade’

Mon propos, dans cette réflexion sur le thème de ce personnage, ne consiste pas à en rajouter sur le plan de l’indignation. On ne tire par sur une ambulance, comme le font ses ex-amis et amies, qui ne s’aperçoivent pas qu’en le condamnant de la sorte, ils ne font que s’horrifier du miroir qu’il leur tend et où ils ne se reconnaissent que trop. En fait, ils ne font que ranimer l’antique figure du « bouc émissaire » si bien décrite par René Girard, croyant se délester de leurs propres ignominies en accablant celui, avec qui, hier encore, ils « dégageaient » joyeusement.

Car tout ce qu’ils peuvent reprocher à cet homme à terre (et qui, certes, a tout fait pour s’y retrouver et  y rester) ils pourraient se le reprocher : dans une nation où l’élite – politique, médiatique, artistique, voire juridique et universitaire, à de rares exceptions près – se vautre dans le culte de perversions érigées en art de vivre,  où la drogue circule quasi officiellement dans les lieux de pouvoir, où la promiscuité sexuelle et les pratiques les plus abjectes (on nous parle de pédophilie pour Palmade, en oubliant combien les réseaux pédophiliques et/ou de prostitution enfantine sont actifs et « protégés » chez nous) font oublier les exploits de Sardanapale, Néron, Tibère et Caligula réunis. Ainsi, dans un tel contexte, le cas Pierre Palmade ne constitue qu’une simple « péripétie » comme aimait à dire De Gaulle.

Lire la suite de cette entrée »

Archives
Visiteurs total: 654 510 👥
Moyenne de visiteurs par jour: 149 👥
Visiteurs en direct: 1 👤