Articles avec le tag ‘homosexualisme’

SwastikaGay1Nous arrivons à la fin de cette longue étude sur un cas emblématique de désinformation historique avérée : celui de l’homodélirant Adolf HITLER (1).

Cette dernière partie – qui sera quasi essentiellement consacrée à des considérations anthropocosmologiques – nous a déjà permis de préciser plusieurs points :

  • L’homosexualité évidente et prouvée du personnage, grâce :

- à l’étude de ses relations affectives (toutes masculines et non équivoques)

- à l’absence totale de quelque présence féminine que ce soit dans sa vie jusqu’à l’arrivée (il a presque 40 ans) de Géli, cette malheureuse demi nièce qu’il va instrumentaliser et pousser au suicide en lui interdisant toutes relations avec son propre chauffeur, qu’il se réserve pour son usage personnel

 - à toutes sortes de témoignages consignés dans des rapports officiels de la police et/ou de l’armée allemande. Lire la suite de cette entrée »

© Copyright 2012 CorbisCorporationAprès la galerie des portraits de amants de Hitler que nous avons établie grâce aux travaux du Pr Machtan, venons-en à des dossiers plus secrets mais sans équivoque.

Ceux que le général Otto von Lossow, ministre de la guerre bavarois qui s’était énergétiquement opposé au putsch de Hitler en 1923, avait eu soin de protéger dans son coffre-fort personnel. Il s’agit de dossiers réunis par la police des mœurs de Munich, que Hitler s’empressa de confisquer dès son accession à la Chancellerie, comme on s’en doute. Lire la suite de cette entrée »

hitlerTout récemment un charmant jeune homme qui se démène beaucoup pour attirer l’attention et qui passe vraisemblablement plus de temps à teindre ses cheveux qu’à se cultiver, a établi une comparaison hasardeuse entre Hollande et Hitler. D’après lui – et si j’ai bien compris (je n’ai pas sa déclaration sous les yeux) – il faudrait les mettre tous les deux dans le même sac car, selon lui, ils réduiraient la personne homosexuelle à la seule dimension de son orientation sexuelle et évacueraient tout le reste. L’un pour la condamner, l’autre pour en faire le sujet d’un « droit au mariage ».

Ce jeune homme a tout faux.

D’abord parce que nonobstant le mépris que m’inspire la médiocrité politique et philosophique de M. Hollande, son écoeurant laxisme et son violent parti-pris anti-chrétien (nous avons le gouvernement le plus antichrétien de toute la cinquième république) je ne suis pas sûr qu’il soit assez atteint par le virus de son idéologie libéro-libertaire-socialiste pour sombrer dans de tels excès vis-à-vis de ses semblables. Cela viendra peut-être si on lui en laisse le temps.

Ensuite et surtout parce que Hitler savait mieux que quiconque qu’une personne ne pouvait se réduire à son orientation sexuelle, du simple fait qu’il était lui même homosexuel pratiquant…..et qu’il a cessé de l’être – comme par enchantement – lorsque sa carrière politique prenant une dimension nationale, il a tout fait pour qu’on l’ignore ou l’oublie. L’assassinat de son vieil ami et certainement amant, Ernst Rohm d’une balle dans la tête en prison, ne s’explique pas autrement. Même si de bonnes raisons politiques existaient aussi, mais n’intervenant qu’en second.

Ce fait historique, par ailleurs, répond de manière cocasse et cruelle aux insultes qui ont été proférées contre Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, traité par voie d’affiches de « personne nuisible » de « révisionniste, intégriste et vichyste« , par les charmants sodomilitants du coin. Alors même que ce sont eux et elles qui pourraient se prévaloir de l’héritage nazi comme on le découvrira dans cet article. Mais pour cela il faudrait ne pas fermer les yeux sur ce que l’Histoire nous révèle et qui vient contredire nos stupides aprioris idéologiques. Lire la suite de cette entrée »

Statistiques
  • 335267Visiteurs Total:
  • 62Visiteurs aujourd'hui:
  • 138Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Newsletter