image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_142815 - 2« LE CIEL, LA TERRE… ET NOUS ?

Quatorze rencontres avec un astrologue impertinent »

- Essai -

par Louis Saint-Martin

☼☼☼☼☼☼☼

 Grand Format (170×240)

Nombre de pages : 342
Date de publication : 11 juillet 2017
ISBN : 9782414087105

Ce « faire part » constitue l’avis de naissance de l’ouvrage que j’ai voulu consacrer à une réflexion sur la nature de l’anthropocosmologie et à défendre sa position dans la connaissance humaine.

Au fil de certaines interventions publiques qui constituent le canevas de ce livre, il m’a fallu répondre à la science, à la religion, à la psychanalyse (et j’en passe) dont la plupart des représentant(e)s ont tou(te)s quelque chose à dire sur l’anthropocosmologie sans la connaître.

Généralement pour la nier bien sûr.

Pourquoi ?

Certainement parce-que dans un monde dominé par l’idéologie scientiste, le rationalisme et le matérialisme, l’anthropocosmologie qui relève d’une tout autre approche pour observer l’univers auquel nous participons, n’avait pas sa place.

Etrangère au paradigme mécaniste que nous avons adopté au moins depuis Descartes pour justifier la mise à sac de notre environnement, l’anthropocosmologie, repensée, rénovée et purifiée, assure la permanence de cette sagesse des cosmologies anciennes (expression que nous devons au très grand physicien Wolgang SMITH) dans lesquelles, quelque chose de l’ordre du monde nous est révélé hors de toute considération physique et utilitaire.

Ce quelque chose dont toute la philosophie grecque s’est efforcée de rendre compte pour mieux comprendre la condition humaine, s’appelle l’ »ordre naturel ». Pour moi l’anthropocosmologie en est une des dimensions les plus évidentes pour qui veut bien se donner la peine de l’interroger.

C’est ce que j’essaie d’exprimer dans ce livre.

Voici le lien où vous pourrez vous procurer cet ouvrage si vous le souhaitez :
https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/851779/s/le-ciel-la-terre-et-nous-louis-saint-martin/

Bonne lecture à tous

LSM

2 réponses à to “MON PREMIER OUVRAGE EST PUBLIE…….”

  • GRIMAULT:

    Bonjour Monsieur Louis Saint MARTIN

    Je souhaite que votre œuvre puisse trouver l’écho le plus large possible afin qu’il puisse « éveiller les consciences ».
    L’écriture de cet essai représente un travail certainement colossal et dont un retour positif saura valoriser vos recherches. Je m’attacherai à le découvrir.

    Très cordialement
    Pascal GRIMAULT

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 335267Visiteurs Total:
  • 62Visiteurs aujourd'hui:
  • 138Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Newsletter