Encore une validation exemplaire des possibilités prévisionnelles de l’anthropocosmologie : l’échec et la démission de Mattéo RENZI - images GoogleRENZI.

Dois-je insister sur le fait que ce thème est celui d’un « looser« …ou d’un faux « winner » ? Pardon pour ce « franglais » mais une fois n’est pas coutume. Affirmation étonnante quand il s’agit d’un homme encore très jeune (du point de vue politique) qui est resté au pouvoir en Italie plus de 1000 jours (véritable exploit dans ce pays brouillon et agité) et qui donne l’impression d’un bon garçon joufflu et bien nourri à qui tout sourit ?

Et pourtant.

  •  Observez son thème.

 RENZI Mattéo - 11.01.1975 - 14.45 - Florence (It)

 Matteo RENZI naît sur

  • une opposition radicale de SATURNE au SOLEIL (ce qui entrave ses réalisations qu’elles soient professionnelles et/ou publiques)

  • et à la LUNE (qui atteint et fragilise l’homme privé).

  • Cette Nouvelle Lune dissonante et gravement saturnisée est elle-même au double carré de PLUTON : les crises rédemptrices ou destructrices ? en tous cas le besoin de « miner » les valeurs fondamentales représentées par l’axe Cancer/Capricorne : famille, Etat, nation, etc….

Tout cela sent l’inadaptation à la vie, l’échec, la fermeture, la surcompensation excessive à un sentiment de frustration ou d’infériorité écrasant et, en définitive, l’appel à l’échec autopunitif, voire l’autodestruction.

Quelle est la part de l’inachèvement moral et psychologique dans les comportements d’un homme qui a du mal à atteindre le terme de son accomplissement ?

Quelles sont les handicaps à dépasser ? Ceux qui sont peut-être hérités de conditions sociales dévalorisantes marquant une histoire familiale qui semble avoir façonné un homme trop mûr, trop sérieux trop tôt d’un côté; éternel enfant blessé et fragile de l’autre…..

Je n’en sais rien et, en toute franchise, je m’en moque car je ne partage nullement le goût autocratique (toute puissance infantile ?) de cet homme politique pour la centralisation (voir plus haut) ni sa foi dans les vertus d’une illusion socialiste (JUPITER/Poissons au carré de NEPTUNE en Sagittaire) qui, en tant qu’idéologie pseudo-libértrice, tend toujours à une forme ou une autre de fermeture et de totalitarisme.

Ce qui m’intéresse chez un homme dont le thème – avec SATURNE en exil à l’Asc – me fait irrésistiblement penser à celui de Juppé qui, lui aussi, présente dès le départ les conditions d’un échec qui s’est répété tout au long de son existence politique, comme n’ont pas manqué de le faire remarquer les commentateurs politiques, c’est de remarquer qu’au moment de ce référendum suicidaire  :

  • SATURNE, maître de la Maison VIII (dommages physiques, moraux ou matériels, crises, mort) passait, à 17° du Sagittaire :

  • sur NEPTUNE (l’idéologie collectiviste) en Maison VI (les difficultés de la vie quotidienne et du travail)

  • au carré de JUPITER (le succès, la réussite, le corps social, le pouvoir)

  • et s’acheminait irrévocablement à l’opposé de l’ASC à 23° et sur MARS avec lequel il allait former une redoutable conjonction annonçant revers et fil à retordre.

 

On pouvait remarquer aussi :

  • Le Carré ambigu (celui d’une contre-offensive inutile) que JUPITER commençait de lancer au trio SOLEIL/LUNE/SATURNE dans l’axe Cancer/Capricorne.

  • Le carré par lequel URANUS (les manifestations de résistance et de rejet) s’attaquait à son SOLEIL natal depuis fin avril 2016, décembre marquant le temps fort de cette dissonance.

  • La présence dissolvante et déstructurante de PLUTON au mi-point de la conjonction LUNE/SOLEIL signifiant une sorte de mort politique pour le sujet.

  • Quant à NEPTUNE, au carré de sa position natale, il ne se privait pas d’essayer de libérer le sujet de ses illusions idéologiques. En vain sans doute.

  • Remarquons encore le passage funeste de Mars (très dissonant dans le thème et signifiant dans le contexte, l’opposition, les obstacles, les revers) dans le Capricorne tout au long des deux mois qui ont précédé ce référendum……

Quand donc les politiques seront-ils assez avisés pour choisir les dates de leurs initiatives en consultant des observations que pourraient leur fournir certain(e)s de mes distingué(e)s collègues ?

 

Des RS éloquentes.

RENZI Mattéo - RS 2016 FlorenceQuant à la RS 2016 (pour Florence lieu de naissance) que je vous laisse découvrir, il n’appartiendra qu’à vousRENZI Mattéo - RS 2017 - Florence de la décortiquer pour y déceler la déculottée qui s’annonce.

Et je dois dire que la RS de 2017, toute proche de la date du référendum, n’est pas faite pour consoler notre jeune Ducito (ne pas oublier que Benito était à la tête d’un mouvement socialiste…). J’espère qu’il ne nous prépare pas une déprime carabinée…

 Dieu vous garde tou(te)s.

 

LSM

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 534559Visiteurs Total:
  • 35Visiteurs aujourd'hui:
  • 217Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Archives