Voici un petit échange avec une correspondante que j’ai pensé utile de publier à l’intention des visiteur(se)s de ce blog. Peut-être pourra-t-il en intéresser quelques un(e)s.

Ma Correspondante :

Bonjour,

J’avais pris connaissance de votre site la semaine dernière, par une amie, et après la découverte de la très bonne analyse comparative entre D.Trump et H.Clinton, et de celle du thème du Père Hamel, je vous ai envoyé un courriel concernant le th.progressé de D.Trump. Je ne sais pas si vous m’avez répondu ni dans quelle rubrique.
Quoiqu’il en soit je pense que votre réponse à Ferial Furon est remarquable, et tout à fait justifiée concernant  » l’hybridation cultuelle et culturelle » visant à la confusion, cultivée par de nombreux algériens vivant en France. Je dis algériens parce que j’en ai connu un certain nombre,déboussolés et furieux, mais j’en dirai autant, sinon au-delà, des marocains qui profitent d’un roi « chef des croyants » pour perpétuer la takkya à son niveau le plus haut et le plus visqueux. Le mimétisme est constatable tous les jours, même dans ma rue. La vague invasive est telle que parfois le seul recours devrait être la prière intérieure en contradiction avec l’urbanité de voisinage… C’est absurde et désolant que l’Eglise chrétienne déclare forfait.

Ma réponse :

Je vous ai répondu et ai confirmé ma réponse ce matin par un courriel à votre adresse personnelle.
Pour ce qui est de votre nouveau message, dont je vous remercie bien vivement,  je dirai que l’ système politico-médiatique nous aveugle – comme le ferait un illusionniste – avec les attentats terroristes qui mobilisent toute notre attention, alors que le danger véritable est celui d’une islamisation – certains disent une « hallalisation » – exponentielle réalisée au quotidien par ces musulmans qu’on nous présente comme « modérés » et qui fait que certaines de nos banlieures voire certains des quartiers de nos grandes villes visent déjà sous le régime de la Sharia.

Certaines études récentes – dont celle de l’Institut Montaigne je crois – sont parfaitement claires à ce sujet. Jamais un musulman ne s’assimilera à la peste des lois de la république (car il faut bien reconnaître que depuis l’arrivée des libéraux/socialistes au pouvoir nos lois sont putrides en matière sociétale et destructrices en matière identitaire et sociale) car cette assimilation l’obligerait à renoncer au choléra de sa religion qui n’en est pas une mais un système politique et social absolument totalitaire structuré par une Loi que personne ne peut discuter et qui punit de mort les éventuels « apostats » qui voudraient se convertir et quitter l’ « oumma », c’est à dire la communauté des croyants ne formant qu’un seul clan de par le monde.

Femmes voilées de plus en plus nombreuses dans nos rues, mosquées se multipliant – souvent sous l’apparence d’associations culturelles ou autres – commerces « hallal », horaires aménagés dans les piscines françaises, prière sur les lieux de travail etc….
Or, le temps joue contre nous car l’arme absolue de la conquête islamique en France est la démographie :

–        galopante chez eux,

–      déficitaire chez nous puisqu’on s’ingénie à détruire l’avenir du peuple français par ces lois ignobles sur l’avortement, le mariage pour tous, divorce à la carte et autres belzébutheries (si vous me passez ce néologisme). Je lisais il n’y a pas si longtemps que, pour la première fois de son Histoire, le nombre des décès a dépassé le nombre des naissances en France. Et quand je parle de « naissances » il faut associer envahisseurs et envahis.

Quant au chef des croyants que vous évoquez, je l’appellerai plutôt le « chef des dealers » étant donné que son pays est le plus gros pourvoyeur de cannabis en France. Ce qui a l’air d’ailleurs de lui profiter car ce « roi » colonisateur (les Marocains véritables sont des Berbères et non des Arabes) prend de plus en plus les allures d’un pacha forçant sur la pastilla et le rahat loukoum.

Reste votre évocation nostalgique de l’Eglise.

Mais Rome n’est plus dans Rome depuis longtemps. Exactement depuis la clôture de Vatican II. Tous nos papes depuis – suivis et même précédés par le haut clergé français, allemands, hollandais par exemple – se sont ingénié à nous désarmer spirituellement, religieusement, politiquement, moralement

La trahison des Principes

–         en prônant une « liberté religieuse » qui accorde à l’homme la possibilité de choisir sa « vérité », celle qui lui convient au lieu de se rallier à celle que le Christ lui enseigne; un « liberté » donc contraire à sa nature véritable, telle que définie par le Magistère tout au long des siècles passés;

–        par une doctrine désastreuse des rapports Eglise/Etats qui a contraint certains pays à devoir retirer la référence au Christianisme dans leur Constitution.

–        par un oecuménisme qui, dans la bouche de François (dont je me demande s’il a conscience d’être le pape des Catholiques) et dans celles de ses prédécesseurs immédiats, est en train de se transformer peu à peu, en une sorte de syncrétisme mondialiste où une vache ne reconnaîtrait pas ses veaux. Le syncrétisme de la Grande Religion Universelle, telle que les francs-maçons la rêvent et qui nous conduit tout droit à cette Parousie qui devrait marquer la fin de ce temps.

La collusion avec la F…M… l’Islam et le Mondialisme

–        Qu’attendre d’une Eglise et d’un Pape qui considèrent que le prosélytisme constitue le plus grave des péchés ? Qui font les yeux doux à l’islam par le biais de relations inter-religieuses dont les musulmans, amusés et méprisants, se moquent comme de leur première paire de babouches ?

–        Collusion si manifeste que le Pape a jugé bon de ramener dans son avion après un voyage en Méditerranée orientale douze femmes « réfugiées » toutes musulmanes…..et pas une seule chrétienne ! alors que les Chrétiens sont les premières victimes des fous d’Allah….

–  Qu’il a de même osé comparer une fantasmatique « violence chrétienne » à la violence bien réelle, cruelle, sadique, innommable des fous d’Allah..

–        Qu’attendre d’une Eglise dont le chef considère le « prosélytisme » comme le péché suprême  et une faute majeure contre l' »œcuménisme » (qu’il confond visiblement avec le syncrétisme) ? Qu’attendre d’évêques et de prêtres qui non seulement encouragent les musulmans à le rester, leur offrant parfois terrains, locaux ou églises, mais refusent de baptiser ceux qui voudraient se convertir ?

L’apostasie avec la glorification de l’hérésie luthérienne

Qu’attendre d’un pape qui se compromet avec des héritiers de Luther (voir son voyage en Suède et les déclarations scandaleuses qu’il y a faites) alors que ce dernier s’est illustré surtout par sa haine de l’Eglise.  

En effet, « dans un texte décisif, le Manifeste à la noblesse chrétienne de la Nation allemande (août 1520) [Luther lance] une déclaration de guerre totale et sans merci à l’Eglise catholique romaine, qui est comparée à la ville de Jéricho. Luther appelle les chrétiens à marcher sur elle, pour en reverser les trois murailles, qui sont : le sacrement de l’ordre, le magistère infaillible du Pape et le primat de juridiction de l’évêque de Rome. Voilà, de l’aveu même de Luther, ce qui sépare les protestants et les catholiques : le sacerdoce (et avec le sacerdoce, le saint sacrifice de la messe) ; la Tradition du magistère ; le pouvoir de la papauté. Et ce sont là les trois pivots sur lesquels repose l’unité de l’Eglise, voulue par le Christ : unité de sacrements et de culte qui dépend du sacerdoce ; unité de foi qui dépend du Magistère et de la Tradition ; unité de gouvernement qui dépend du primat du pape. En définitive, ce qui sépare les catholiques et les protestants, c’est la définition même de l’unité de l’Eglise, prise dans ses trois fondements. Ce sont justement ces trois fondements que la nouvelle théologie du concile Vatican II a sérieusement ébranlés : pour autant, ce concile a accompli une véritable « protestantisation » du catholicisme, au sens où il a introduit dans la pensée des hommes d’Eglise les germes de la révolte luthérienne« .

(Abbé Jean-Michel Gleize, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X.

Quand le berger égare ses  brebis, quand le capitaine dirige son navire droit vers les écueils, quand le chef d’Etat passe la nation qui lui a été confiée par pertes et profits, quand la garde ouvre les portes de la ville à l’envahisseur, quand la subversion et l’inversion transforment le malheur en progrès, le vice en vertu, la sodomie en religion ou presque, le mal en bien, le mensonge en vérité et la tyrannie en liberté, que reste-t-il ?

Il nous reste le secours de la Providence. Il nous reste le Christ et Sa Mère, qui sont les souverains de France depuis le baptême de Clovis.
C’est sans doute le seul recours efficace, mais mon Dieu qu’il est long à venir…..

Bien à vous

LSM

 

3 réponses à to “ECHANGES AVEC UNE CORRESPONDANTE : l’ISLAM, l’EGLISE, la FRANCE, l’APOSTASIE et le RECOURS…..”

  • Fomalo:

    Bonjour,
    Et merci beaucoup de votre réponse au commentaire que m’avait inspiré Ferial Furon…
    L’historique que vous rappelez (Luther et Vatican II) et les points de comparaison sur le rôle de l’Eglise catholique et de la FM, m’ont évoqué un poème de Charles Baudelaire (Heautontimoroumenos) dans le quatrain qui suit :
    «.. Je suis la plaie et le couteau !
    Je suis le soufflet et la joue !
    Je suis les membres et la roue,
    et la victime et le bourreau !.. »
    Mais la porosité absolue qui se fait jour entre des valeurs contraires ( et non pas complémentaires) et leur collusion revendiquée par nos « élites », est un projet que les Etats européens entretiennent frénétiquement depuis plusieurs décennies . Cela vise à créer des êtres humains déboussolés, leur centrement individuel devenant impossible. C’est cela qui m’importe, avant même l ‘analyse politique.
    J’ai la certitude, comme vous le précisez , qu’il s’agit d’une période « luciférienne » (déjà bien explicitée à l’époque où Lucifer était très actif mais relativement « léger », décrit par des auteurs comme R. Abellio, dont le dernier roman « Visages immobiles »faisait présager parfaitement la tuerie sans état d’âme, à grande échelle, qu’il faudrait comprendre (et stopper, sur tous les plans si possible..).
    « L’assomption de l’Europe », du même auteur, envisage idéalement l’Ouest comme beaucoup trop proche et d’une façon idéologique plutôt « F.M »..
    Mais, nous n’avons plus les moyens (Abellio est mort il y a trente ans à peu près) que ce soit de manière sociétale ou philosophique ,ou religieuse, de mettre fin à l’entropie, qui se ré vèle une loi « physique » active matériellement, psychiquement, et géographiquement. A vérifier et à diffuser !
    Que l’Occident devienne le champ de bataille ? : possible. La question astrologique en devient forcément corrolaire du questionnement métaphysique .

    A ce propos, je voudrais vous soumettre une question. J’utilise depuis vingt ans -rectifié à qqminutes près -le thème de la création de la Vè République Fcse comme ci- dessous. (C’est l’heure du sceau apposé sur la loi écrite. Source G. Holley)
    A cet égard, (et bien après Vatican II.. )le mois de décembre 1985 aux alentours de Noël, avec une triple conjontion Mars-Pluton- Noeud -Sud à environ7° scorpion, simultanément à une conjonction Soleil- Neptune à 3° capricorne, me semble porteur d’une alerte particulière touchant la Vème république.
    Saturne (maître de Xème) arrivant en conjonction à sa position de 1958, les alentours de Noël 2016 semblent préoccupants sur le plan légal..
    Bien cordialement à vous,

  • Fomalo:

    Vème Rep.Française (Je n’ai pas pu transmettre la carte) 06 octobre 1958 18h35=heure légale (sceau apposé sur Loi) pour la France. En 2012 part fortune natale F.Hollande conjointe MC, de V è rep française

    • Le plus simple est
      – soit de prendre l’heure de fermeture précise des bureaux de vote le soir du referendum constitutionnel
      – soit l’heure couramment admise dans les milieux astrologiques qui est le 04.10.1958 ç 18.21.
      Personnellement je ne me soucie pas de ces calculs d’apothicaires car ce qui compte pour moi ce sont les grandes dynamiques d’un thème et non l’emplacement précis d’un point de détail.

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 440087Visiteurs Total:
  • 107Visiteurs aujourd'hui:
  • 103Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Archives