CHINE

(Cet article peut être lu par tout le monde bien sûr, mais il met en oeuvre des considérations techniques qui intéresseront surtout les amateurs éclairés dans notre discipline)

Nous assistons depuis quelques jours à un épisode, pour le moment plutôt tragi-comique, d’une revendication à plus de liberté de la province de Hong-Kong qui voudrait pouvoir élire ses dirigeants sans qu’ils lui soient imposés sur une liste pré-établie par Pékin suivant le bon usage de toutes les dictatures qui veulent se donner des allures démocratiques.

Personne ne croit que cette insurrection puisse aller très loin et j’entendais cette semaine un auditeur de la radio la plus sectaire de France qui organisait un débat sur la situation à Hong-Kong, s’écrier : «  Allons donc, c’est la lutte du pot de fer contre le pot de fer, Hong Kong c’est une enclume comparée à un porte-avion ! ».

Et chacun des participants d’y aller de sa réponse et de ses arguments pour considérer ces événements comme épisodiques ou, au contraire, comme les signes avant-coureurs d’une évolution inquiétante pour la Chine communiste. (inquiétante pour ceux qui s’engraissent grâce à ce régime bien sûr).

Je ne suis pas géopoliticien – vous savez ces doctes commentateurs dont les pronostics sont régulièrement démentis par les faits – et je n’ai aucun pronostic assuré à offrir.

En revanche, je sais que les révolutions, les changements de régime, démarrent souvent par des événements mineurs et sont amorcés par l’action de toutes petites minorités efficaces. Lénine ne cessait de répéter que « s’il avait eu mille personnes déterminées contre lui, il n’aurait jamais pris le pouvoir ne 1917… ». Ces mille personnes, le gouvernement socialiste de Keranski n’a pas été capable de les mobiliser contre cette minorité (bien peu russe d’ailleurs) qui allait faire de la Russie une immense prison gouvernée la plupart du temps par d’authentiques psychopathes. Et il a fallu attendre la série de 3 conjonctions SATURNE/NEPTUNE de 1989 pour que le régime s’effondre comme un château de cartes (truquées). C’est en effet, cette conjonction qui avait accompagné la naissance de la doctrine, les temps forts de sa propagation et application, et enfin sa mort naturelle : 1846 : publication du « Manifeste du Parti Communiste » – 1882/83 maladie et mort de Marx – 1917 : révolution bolchevique – 1953 : mort de Staline et « libéralisation » du régime – 1989 : mort du système. De Profundis.

Alors je me suis posé la question : «  les événements de Hong-Kong peuvent-ils être interprétés comme le symptôme d’une crise plus grave pour la Chine ? »

  • La naissance officielle de la Chine communiste est fixée au 01.10.1949 -15.15 – Pékin. Soit.

Il m’est impossible de vérifier ce genre de données et je dois m’en tenir aux informations qui me sont fournies par des sites qui récoltent et diffusent ce genre d’informations.

  • Tout aussi intéressante me paraît devoir être retenue la date de la fondation du parti communiste chinois. Dans le discours du 1er juillet 2011 que Hu Jintao a prononcé à l’occasion de l’anniversaire du Parti, il a précisé ceci : « En ce même jour, il y a 90 ans, fut créé le Parti communiste chinois, ce qui constitua un grand événement qui fit date dans l’histoire de la nation chinoise. Dès lors, le peuple chinois s’est engagé dans une voie radieuse de lutte pour l’indépendance nationale et la libération du peuple, frayant un chemin magnifique menant à la prospérité du pays » (sic)

Il faut être communiste Chinois et donc faire preuve d’un cynisme non dénué d’humour, ou avoir le cerveau détruit par l’idéologie,  pour oser  parler de « voie radieuse « , de « chemin magnifique », de « bond en avant », de « révolution des cent mille fleurs »  en faveur d’un régime qui a instauré la dictature la plus sanglante, la plus coercitive, la plus inhumaine et la plus rétrograde de l’Histoire avec celle de l’URSS, de l’Europe de l’Est, du Viet-Nam et de la Corée ; les enfants pris en charge par le Parti dès l’âge de cinq ans et chargé de  dénoncer leurs parents pour « esprit contre révolutionnaire » et les envoyant ainsi en camps de concentration ou les exécutant froidement durant la fameuse révolution culturelle. Bref.

Mais, ce qui est intéressant ici, c’est la date du 01.07.1921 qui est attribuée à la naissance du parti communiste chinois (en fait préparé et enfanté par les émissaires soviétiques, mais c’est une autre histoire…). Comme toujours, en pareil cas, c’est à dire dans l’ignorance de l’heure exacte de naissance, je fais coïncider la position solaire et l’Ascendant établissant ainsi ce que les anciens appelaient un « thème solaire ». Cela n’a pas grande importance en matière  d’anthropocosmologie historique pour qualifier un événement : un « parti » n’est pas une personne. Tant s’en faut. 

Nous bénéficions ainsi, pour orienter nos observations, de deux Thèmes  qu’on pourrait pratiquement qualifier de « thème de conception » et « thème de naissance ».

Je ne les analyserai pas en détail car ce n’est pas le propos de l’article.

  • Thème de Création du PC Chinois

CHINE - Création PC Chinois - 01.07.1921 - PEKIN Quelques observations.

  • Je ferai simplement remarquer qu’avec une triple conjonction SOLEIL/ MARS/PLUTON en Cancer trigone URANUS Poissons, lui même opposé à SATURNE/JUPITER en Vierge, le thème « de conception » (création du PC chinois) respire la violence, le sectarisme, l’étroitesse intellectuelle, la sècheresse affective, le fanatisme et la radicalité.

  • Quant au thème de la « République populaire » nous retrouvons les mêmes valeurs déclinée sur un mode différent :
    – triple conjonction SOLEIL/MERCURE/NEPTUNE en Balance. Les admirateurs du communisme chinois (il y a eu beaucoup d’idiots utiles en France enrôlés sous la bannière de JP Sartre….qui n’a jamais mis les pieds dans un atelier et encore moins  dans un champ à labourer ou faucher) ) interpréteront cette configuration comme une promesse de sensibilité aux questions collectives et sociales, d’ ouverture idéologique voire mystique, d’amour universel.

  • Mais ce n’est qu’un trompe l’œil, un simulacre car le carré à URANUS (l’intransigeance idéologique – la férule intellectuelle – la domination des esprits)  de surcroît en Poissons (analogie à la XIIème Maison dans le conexte : Carcer, la prison) transforme les aspirations universelles de NEPTUNE, en un système fermé propre au totalitarisme et font de la Chine un immense camp de concentration soumis aux aberrations d’un SOLEIL/MERCURE/NEPTUNE dissonant : démagogie, désordre, déni de la réalité, aberrations doctrinales, affabulations, propagande destinée à tromper,  échecs et souffrances infligées au peuple présentées comme autant d’avancées sociales).

  • LUNE Verseau = aspirations progressistes, volonté d’émancipation –  opposée MARS/PLUTON en Lion : inspirant une révolte armée dans un premier temps, puis impitoyablement combattues  par un pouvoir violent et coercitif lorsque les meneurs « pour la liberté » sont au pouvoir suivant le principe jamais démenti que toute révolution ne peut que se transformer en tyrannie quand les faits, la réalité, démentant les principes et les intérêts qui l’ont conduite, ses initiateurs sont obligés de serrer la vis s’ils veulent rester au pouvoir.

Et c’est le moment de revenir sur les événements de Hong-Kong dont la population a appris, après un siècle de présence britannique, ce que c’est que de vivre sous un régime respectant autant que faire se peut, les choix et la volonté des citoyens et qui ne veut pas être maintenant soumis aux diktats des commissaires du parti. Ce que sont les gouverneurs nommés par Pékin. Demandez aux Tibétains ce qu’ils en pensent….

  • Et c’est aussi le moment de nous reposer la question que je me posais à moi même un peu plus haut : « Les événements de Hong-Kong peuvent-ils être interprétés comme le symptôme d’une crise plus grave pour la Chine ? »

Et là, nous sommes obligés de nous tapoter le menton.

Car les aspects qui affectent les deux cartes du ciel (auxquelles je vous demande de vous reporter) – conception et naissance – ne sont pas de ceux qui, dans l’existence humaine, passent inaperçus.

 

  • Dans le thème de la création du PC, l’amas SOLEIL/MARS/PLUTON (Soleil = existence, identité, vie – Mars = conflits, luttes, combats – Pluton = transformation radicale, destruction ou auto-destruction  en vue d’une renaissance) en CANCER (la nation, le peuple, les origines) fait partie de ceux qui – comme le thème de la Cinquième Ripoublique – vivent sous le feu croisé de ce fameux carré URANUS/PLUTON sur lequel j’ai beaucoup écrit (vous reporter aux archives du site) et laisse présager des transformations en profondeur. Voulues ou subies.

  • PLUTON est opposé à l’amas depuis février 2012 et ne l’a quitté fin 2013 que pour s’acheminer, lentement, à l’opposé de MERCURE (l’opinion, les idées directrices) en 2017.

  • URANUS, lui, attaque ce même amas depuis juillet 2012 et n’a abandonné la partie qu’en janvier 2014.
    Et il entrera en conflit avec MERCURE dès juin 2015 pratiquement jusqu’en fin 2016.

Ces aspects, déjà passablement déstabilisants en eux mêmes, s’avèrent souvent redoutables lorsqu’ils réalisent ce que nous appelons « une répétition d’aspect » c’est à dire lorsqu’ils réactivent une combinaison déjà existante dans le thème natal.

Or, vous remarquez que URANUS et PLUTON sont dans une relation quasi exacte de trigone dans le thème du PC chinois ce qui ne peut pas ne pas avoir d’incidence sur ce régime schizophrénique et particulièrement  corrompu, qui fait peser une main de fer idéologique sur l’ensemble de la population tout en livrant le pays à la frénésie des grands prédateurs du libéralisme international et de la finance toute puissante donnant naissance à une foultitude de « milliardaires communistes » !

La Chine communiste ressemble ainsi au personnage de Belle de Jour de Kesssel/Bunuel, grande bourgeoise BCBG le jour et prostituée la nuit. Mais cette duplicité finit toujours par détruire celui ou celle qui la vit, même s’il ou elle se réfugie dans un cynisme protecteur.

  • Puisque nous parlons de « répétition d’aspect » remarquons qu’en 2016 il s’en reproduira une autre à caractère éminemment politique et économique :
    il s’agit

du carré JUPITER/SATURNE. On ne peut rien trouver de plus « politique » que les rapports JUPITER-SATURNE.

Or il ne vous a pas échappé que ces deux fonctions planétaires étaient situées respectivement à 13° et à 19° de la Vierge dans le thème du PC.

Ni que le carré céleste, qui se reproduira 2 fois en mars et en mai 2016, se réalisera de façon tout à fait significative. En effet, au moment des « carrés », JUPITER céleste coiffera longuement la conjonction natale de ces deux mêmes facteurs planétaires en dissonance à SATURNE.

C’est comme si le « carré » forçait la conjonction initiale à se dissocier, à confronter les valeurs portées par chacun des deux symboles et à entreprendre un travail de remise en question drastique touchant aux principes qui ont donné naissance aux structures politiques et administratives du pays.

Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises avec ces deux compères (ou commère, comme on voudra).

 

  • Venons en maintenant au thème de naissance de la République Populaire de Chine comme ce régime de caste, mono-doctrinaire et hyper-centralisé ose s’appeler.

CHINE - Rpublique Populaire - 01.10.1949 - 15.15 - PEKINRemarquons que l’amas que nous avions en CANCER (conception) s’est déplacé en se transformant et s’est reconstitué en BALANCE (mariage, association, contrat) ce qui établit une filiation quasi conjugale entre l’événement de juillet 1921 et celui de octobre 1949. « Les chiens ne font pas des chats » me disait souvent mon père. Ici les promesses idéologiques de la création du PC ont enfant un nouveau régime 28 ans plus tard (28 ans = un cycle saturnien).

 Et là, il vous faut remarquer que SATURNE se trouve sur quasi la même position dans les deux thèmes : 13° Vierge dans l’un, 19° dans l’autre.

Plus encore, on remarque que c’est JUPITER qui occupe le 13ème degré Vierge dans le thème du PC. Si bien que la prise de pouvoir du « génial Mao » (dixit Giscard qui n’a jamais raté une occasion de se rendre ridicule) se réalise sous une conjonction exacte de SATURNE (le pouvoir , la responsabilité suprême) sur le JUPITER du PC (la collectivité, la nation, les institutions…)

Si bien que les « carrés » qui vont affecter la conjonction du thème du PC évoquée plus haut, affecteront par la même occasion le SATURNE du thème de la République chinoise.

Ce symbole représente, je l’ai dit, la responsabilité suprême, les structures politiques et administratives d’un pays. Dans le thème il est de plus le maître de la Maison XII (les grandes épreuves) et de la Maison I par le Verseau (l’identité du régime, son action, ses initiatives, etc…).

Période extrêmement délicate donc où il faudra savoir réformer tout ce qui est devenu caduc dans la conduite de l’Empire du Milieu (de la drogue notamment).

  • Mais cette situation anthropocosmologique sera précédée d’autres mouvements radicaux, du fait de ce fameux carré URANUS/PLUTON qui vient d’affecter le thème du PC (que nous avons appelé « thème de conception »).

PLUTON est en dissonance de l’amas en Balance depuis fin 2011 et ne cessera de le mettre sur le grill qu’en octobre 2016 !

URANUS, lui, est entré en opposition de ce même amas en mai/juin 2012 et n’abandonnera cette position tendue qu’en janvier 2015.

Je ne suis pas assez la politique internationale pour vous dire si, durant cette période qui apparaît cruciale pour le pays et pour le régime qui l’oppresse, des bouleversements sensibles sont intervenus. On s’est amusé à se faire peur dans les chancelleries occidentales avec le conflit Sinon-Japonais ou avec les éléments de mécontentement populaire entraînés par les travaux mégalomaniaques entrepris en Chine au mépris des populations, de leur santé, de leur intérêt (nombreux déplacements de population), pour ne rien dire des préoccupations écologiques les plus élémentaires qui font de la Chine un des plus grands pollueurs de la planète. Avec les USA. Mais il est clair qu’au rythme où vont les choses l’élève va dépasser le maître.

Après que SATURNE céleste ait titillé SATURNE natal de la République avec la complicité  de JUPITER, il entrera en Capricorne en 2018 et il séjournera au carré de l’amas vital de la République chinoise (SOLEIL/MERCURE/NEPTUNE) durant une bonne partie des années 2018 et   2019.

Temps d’échec, temps d’épreuves, période de transformations politiques, apparition d’une nouvelle équipe au pouvoir après liquidation (en tout bien, tout honneur) de l’ancienne ?

Je ne répondrai pas à ces questions qui demandent une lecture des symboles anthropocosmologiques à la lumière d’une parfaite connaissance géopolitique que je ne possède pas.

Mais si je peux me permettre d’exprimer un sentiment intime et non une certitude, j’ai l’impression que la « crise » de Hong-Kong ressemble à ces indices qui, au cœur de l’hiver, font penser que le printemps va revenir : un rayon de soleil, un coin de ciel bleu, un mimosa en fleurs, un souffle d’air tiède……

Comme si les configurations URANUS/PLUTON qui ont tellement déstabilisé notre pays dans ses valeurs morales, spirituelles, anthropologiques sous les coups de butoir idéologiques d’un personnel politique décidé à laisser sa marque dans l’Histoire non pas les problèmes résolus et les bonnes réformes mises en place, mais par ses aberrations doctrinales et sociétales ; comme si ces configurations, ont pu, à l’inverse, entamer en profondeur les structures d’une société qui reprendra un jour le cours de son Histoire en fonction de son génie propre comme a réussi à la faire la Russie ex-soviétique qui est en train de se couvrir de nouvelles églises orthodoxes par exemple quand nous ne construisons plus que des mosquées dans notre pays et que nous laissons nos églises à la merci des pollueur(se)s et des profanateur(se)s.

De toute façon nous ne devrions pas tarder à voir les événements se préciser. Le statu quo me paraît impossible. En Chine en particulier et dans le monde en général.

  • Ces grands mouvements planétaires annoncent-ils le pire ?

Dans un premier temps je le crains….Il n’y a qu’à voir dans quel état économique, politique, social, sociétal et moral se trouve la France après 6 carrés URANUS/PLUTON coïncidant exactement (est-ce un hasard ?) avec la gestion de M. Hollande, Ayrault, Valls, Paillon, Cahuzac, Montebourg, Hamon, Sapin et de Mmes Taubira, Bécassem, Touraine, Duflot, Filipetti et j’en passe…Sans oublier la gestion précédente (pour ceux qui me taxeraient d’ « antisocialisme primaire ») avec laquelle un certain nombre d’ahuris voudraient pourtant renouer !

  • Allons nous au contraire vers un « mieux » ?

Non si nous ne changeons pas les idées, les valeurs, les comportements sur lesquels nous fonctionnons.

Oui, si les « crises » symbolisées par les mouvements cosmiques sont vécues comme une invite pressante à nous remettre en cause et à changer de paradigme. Ces crises auraient alors la même fonction qu’un lavage d’estomac rigoureux après l’ingestion de poisons. Agressif, traumatisant, mais salvateur.

Dans les deux cas, tout dépend de l’état de santé du patient.

Les traitements de choc nous sauvent mais, sur un organisme trop affaibli, ils ne font que précipiter la catastrophe.

A chacun de nous de faire le point et de faire le diagnostic de ses forces vitales, morales et spirituelles pour résister aux mises à l’épreuve qui nous attendent ou pour se laisser entraîner par ce courant de déshumanisation et d’abrutissement, vers ce « meilleur des monde » dominé par la technique, l’argent et le conditionnement médiatique que le « mondialisme » nous prépare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 575412Visiteurs Total:
  • 116Visiteurs aujourd'hui:
  • 121Visiteurs hier:
  • 1Visiteur(s) en ligne:
Archives