ane 2Toute la France s’émeut des résultats  de notre pays – censé pendant très longtemps abriter  » le peuple le plus intelligent du monde  » – dans le classement PISA concernant les résultats scolaires de nos chère têtes blondes – et de celles qui, petit à petit, prennent leur place. Notre pays y apparaît comme un véritable pays de sous-développés.

Hommage soit donc rendu aux effort méritoires de cette faune d’idéologues, de pédagogues et d’agités du bocal – sans oublier les associations de pervers qui se sont infiltrés dans le « système »- que le socialisme a mis en place depuis les années 80 pour détruire l’âme de notre pays et y fabriquer un « homme nouveau » comme l’affirme Peillon. Leur action est en train de porter ses fruits. Et tant mieux si cet « homme nouveau » est totalement ignare, on pourra mieux lui enfoncer le catéchisme du gender et de la transgression dans la cervelle. Certaines directives du ministre à ses recteurs sont très claires dans cette volonté d’éducation à la perversion sous couvert de « tolérance » et de « respect de la différence« .

Je désirais écrire quelque chose sur ces sujets qui révoltent le formateur d’adultes que j’ai été pendant si longtemps. Or, j’ai reçu ce matin une dépêche du site intitulé « Résistance 2017 » qui fait le point sur la situation de manière lapidaire et très explicite et nous donne quelques points de comparaison fort éloquents. Je ne reprendrai pas la pertinente analyse publiée sur ce site pour éviter le double emploi, mais je vous indique le lien qui vous permettra de vous y rendre, de lire l’article….et d’en apprécier quelques autres qui pourront vous intéresser….

Voire vous surprendre quand vous découvrirez combien la Russie actuelle, montre la voie d’un retour aux valeurs culturelles, morales et religieuses qui firent la grandeur de notre civilisation et que nous avons  » abandonnées aux chiens  » comme disait, en d’autres circonstances, le vieux satrape socialiste qui occupa l’Elysée pendant quatorze ans :

http://www.resistance2017.net/?p=812

Bonne lecture à tou(te)s

LSM

2 réponses à to “ENCORE UN EFFORT ! NOUS POUVONS TOMBER PLUS BAS….”

  • ROLLAND:

    Après 42 ans et quelques d’enseignement, je ne peux que confirmer ce que vous dites et ce que dit le site, avec un bémol toutefois: les élèves enfants d’immigrants à la famille solide, normale, vais-je oser, font de bons élèves apprenant correctement notre langue, se tenant correctement et évoluant au mieux de leurs capacités. J’insiste: issus d’une famille solide. Un exemple: un parent analphabète mais se débrouillant plus ou moins dans notre langue oralement, s’est entendu avec les professeurs de ses enfants pour que soit noté en rouge tout ce qui pouvait poser un problème, petit ou grand. C’était le signe qu’il devait appeler le collège pour savoir quel était le problème et réagir en conséquence. Les remarques ou notes en bleu signifiait qu’il pouvait féliciter ses enfants. Je vous assure qu’ils ont fait une scolarité tout à fait honorable dans notre collège « difficile ». Ca n’a pas empêché une doctoresse grenouille de bénitier laïque de hurler à la couleur « humiliante ». Nous lui avons proposé le rose layette, mais elle n’a pas compris l’ironie, toute à sa vertueuse indignation.

    • Oui, concernant votre « doctoresse laïque » qui coasse à l’humiliation (pourquoi pas au « racisme ») devant le choix de certaines couleurs pour communiquer, nous savons depuis Descartes que « la stupidité est la choses la mieux partagée dans l’univers idéologique de l’éducation dite nationale ». N’y revenons pas.
      Pour ce qui est des élèves à la famille stable et solide donnant de bons résultats scolaires, il faut croire qu’il n’y en pas des masses. Mon fils cadet est professeur (très motivé, je le précise) dans un lycée technique à la populations très bigarrée et l’expérience qu’il me rapporte quelquefois est loin de rejoindre la vôtre. Disons que sur un groupe de douze élèves, un seul ressemblera à ceux que vous décrivez. Une bonne part des autres se foutant du tiers comme du quart et attendant que « ça se passe », quelques uns arrivant eu lycée en BMW (souvent sans permis) et se moquant gentiment mais franchement de lui quand il essaie d’attirer leur attention sur la nécessité de décrocher leur diplôme technique.
      Bien à vous

      LSM

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 534739Visiteurs Total:
  • 44Visiteurs aujourd'hui:
  • 171Visiteurs hier:
  • 3Visiteur(s) en ligne:
Archives