Mon jeune correspondant a répondu au message d’encouragement et de soutien que je lui ai fait parvenir sur ce même site. Voici cette réponse, toujours amputée de tout élément qui pourrait lui porter tort et accentuer encore les difficultés et les dangers qu’il doit affronter dans son pays.

Je suis en train de répondre à ce deuxième message et ne manquerai pas de vous le communiquer dès que possible.

Bien à vous et bonne lecture.

LSM

Monsieur Saint-Martin,

© Copyright 2010 CorbisCorporationJe suis ému par la solidarité et la sympathie fraternelle que vous me manifestez. Je ne sais pas comment vous remercier… Dans ce cas, je n’ai rien à vous offrir d’autre en échange que ma prière et la promesse que je me battrai jusqu’au bout contre les forces de la mort qui nous assiègent, chacun à sa façon dans le monde.

Je n’oublierai jamais votre geste. Vous pourrez me compter parmi vos fidèles collaborateurs. Cette année je suis passé par une phase très difficile de ma vie, il y avait la maladie, l’hôpital, la suspension des études, l’isolement, mais lorsque je découvre que des gens comme vous existent, il me vient le désir de lutter et de tout surmonter, ne serait-ce que pour mes frères et sœurs convertis qui vivent en terre d’islam comme les Hébreux vivaient naguère en Egypte sous Pharaon. 

La France est ma patrie spirituelle, même si je n’y suis pas resté plus de deux mois. Mes parents ont commis l’erreur fatale de me scolariser dans une école primaire catholique à C…., …. St-Joseph, puis ils m’ont mis dans un collège privé français – Ecole A….J…… Au cas où vous ne le saviez pas, la France possède un réseau d’enseignement à l’étranger, initialement conçu pour enfants de colons au XIXème et au XXème siècle. Il a subsisté dans le cadre de la francophonie, mes trois sœurs et moi en avons bénéficié. C’est néanmoins un système laïc, géré par ce que vous appelez vous-même le « ministère d’Ecervelage national ». Par conséquent, de l’école primaire à la terminale j’ai étudié tout ce qu’un français étudie en métropole.

exe 2Après obtention du baccalauréat, je suis parti faire deux ans d’études supérieures au C…… C’est là où je suis tombé assez gravement malade et que j’ai fait l’objet d’un rapatriement sanitaire. A ma sortie de l’hôpital, j’ai eu une espèce de crise existentielle, une « nuit de la foi ». J’ai trouvé toutes les réponses à mes interrogations sur le sens de la vie et de la mort dans la philosophie de Simone Weil, et c’est grâce à elle que je suis venu à examiner l’Evangile pour la première fois. En Juin 2012, j’ai officiellement décidé de renoncer à l’islam pour le Christ. Ce n’est qu’à la suite de cette conversion que les vraies tribulations ont commencé, ma vie a été bouleversée, il y’a eu des changements radicaux dans ma vision du monde et ma personnalité. Au mois de Ramadan je me suis rebellé contre les lois qui nous obligent à jeûner. Je suis allé rencontrer d’autres ..…… chrétiens, que j’ai trouvés dans une situation dramatique, chacun vous racontera une histoire qui vous fera pleurer. Nous sommes autour de 20,000 fidèles, nous vivons comme des étrangers parmi les étrangers, exilés dans notre propre pays. La plupart d’entre nous n’ont pas les moyens d’immigrer à l’étranger, certains sont illettrés et ne parlent aucune langue autre que l’arabe ……. C’est une communauté qui vit dans la clandestinité et l’opprobre. Ils baptisent dans les salles de bain et sur les plages désertes, la messe est organisée dans des maisons fermées, avec la crainte que la police vienne disperser le troupeau et arrêter les prêtres ..…… (autoproclamés, il n’y a pas d’ordination, c’est dans le noir), les rassemblements sans autorisation de la préfecture étant interdits. Les églises officielles, quant à elles, ne sont ouvertes qu’aux européens, qui y vont sans jamais être inquiétés, et sans jamais se douter que leurs coreligionnaires ..……. sont pourchassés comme des voleurs.

Face à cette situation j’ai pris des mesures un peu trop radicales et imprudentes. Mais « tant pis ! »  me suis-je dit. Ce qui compte le plus pour moi, c’était d’attirer l’attention du monde libre sur cette injustice, quitte à devenir un agitateur. Il y a deux mois, je suis allé voir un journaliste de H……. (un hebdomadaire .……. réputé libéral) pour demander un entretien à visage masqué au cours duquel j’ai lancé un appel de conscience au chef de l’Etat ainsi qu’à tout le peuple ..……. Je leur ai clairement demandé de prendre leur responsabilité vis-à-vis des ..…… chrétiens et de faire cesser immédiatement la persécution policière, les lynchages et les traitements oppressifs. Tout le pays m’a lu.

exe 3Malheureusement, mon père qui lit souvent H…… m’a aussi reconnu sur la première page du magazine, le titre en arabe était : « Je suis ..……. chrétien », même si mon visage était masqué. Ils m’ont fait ma fête à la maison, mes parents m’ont tout de suite retiré le passeport, l’argent, le téléphone et l’ordinateur. Ils ont coupé la connexion Internet et la ligne téléphonique afin que je ne puisse communiquer avec personne. Un de mes cousins ……… est venu pour me surveiller, il n’avait de cesse de me demander de me repentir de ma « folie satanique » et de retourner à l’islam. Il y a beaucoup de haine religieuse. Mes propres parents eux-mêmes se sont transformés en ennemis, ce sont des fonctionnaires et ils ont eu peur d’être limogés. Mon père m’a dit que si je persistai à être chrétien il me renierait et me retirerait ma part d’héritage. Aujourd’hui j’ai partiellement recouvert leur confiance en prétendant qu’il s’agissait uniquement d’un délire passager de jeunesse, je me fais actuellement passer pour un musulman. C’est la seule manière de rester en sécurité. Néanmoins on suspecte toujours que je communique avec des chrétiens sur Internet, mais à défaut de pouvoir en être sûrs ils ne peuvent pas me couper la connexion. Il suffit que je laisse ma chambre trente minutes pour que je trouve à mon retour ma mère en train de fouiller dans mes affaires et mon ordinateur, cherchant des indices.

Aujourd’hui je cache tout ce qui touche à ma foi chrétienne, je la vis clandestinement, dans l’espoir que je pourrai sortir d’ici un jour. J’ai foi en Dieu.

Je travaille secrètement et solitairement sur mon plan de sortie, la sortie d’Egypte, une sorte de prison break, et lorsque je serai enfin libre, je reviendrai avec une puissante aide aux chrétiens persécutés dans le monde musulman. Je n’oublierai jamais ce que j’ai vu et vécu chez les musulmans, ils ont voulu me martyriser, comme ils martyrisent leurs propres femmes ainsi que les minorités religieuses présentes sur leur sol. Que Dieu nous fasse justice. Pour ma part, je me sens le devoir de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour hâter la chute de l’islam. Ce totalitarisme archaïque a trop duré. Dans les Ecritures, il est question d’un faux-prophète qui travaille sous le commandement de la Bête apocalyptique, j’ai toutes les raisons de croire qu’il s’agit bien de Mahomet.

exe 4Et oui vous avez raison de fustiger la France républicaine, le spectacle de ses turpitudes démoralise tout le monde. Même si je suis étranger cela me serre le cœur de voir une si grande civilisation vivre ses dernières heures. C’est en effet quelque chose comme l’avènement d’un nouvel ordre mondial. D’ailleurs, il est très prévisible que l’islam supplante le christianisme en Europe à cause des perspectives démographiques. En tant qu’ex-musulman j’ai une certaine expérience de l’islam qui m’a permis d’écrire au cardinal Jean-Louis Tauran, une lettre qui lui a été remise par l’intermédiaire d’un prêtre bordelais contacté sur Internet. Je fais du cyber-militantisme, du Djihad antimusulman si vous voulez. Si cela vous intéresse, je vous la livre en annexe à la fin du message, elle va dans le sens de la « supplique » que vous m’avez fait lire concernant le dialogue « islamo-CRETIN » (elle est très intéressante, je vous en remercie). Je donne mon analyse personnelle et un point de vue tiré de ma propre expérience, en tant qu’ex-musulman et catholique résident au …….. Cela vous présentera le diagnostic de notre situation à nous les chrétiens ..……. aujourd’hui. Vous excuserez cependant les maladresses et les erreurs de langage, je suis jeune et le français n’est pas ma première langue.

Merci cher ami. Vous pouvez être sûr que votre soutien sera investi dans le plus grand bien, des chrétiens persécutés et de tout le peuple de Dieu. Ce que vous m’avez donné, vous pouvez considérer que c’est au Seigneur que vous l’avez donné.

Bien à vous,

Y.M

 

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 440087Visiteurs Total:
  • 107Visiteurs aujourd'hui:
  • 103Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Archives