pickJ’ai reçu, hier soir, cette information d’une des fidèles lectrices de ce site et qui concerne de très près les finances publiques telles que comprises par Hollande.

Ainsi que je l’ai écrit à cette dame dans ma réponse à son « commentaire », cette information me paraît tellement significative des moeurs politiques actuelles, que j’ai décidé d’en faire un article.

Lorsque Louis XIV entretenait la Montespan sur un grand pied, il ne prétendait pas « moraliser la vie publique, » il ne forçait pas ses ministres à publier leur patrimoine pour se justifier lui-même et il ne feignait pas de vivre comme saint François. Il assumait les moeurs de son temps; moeurs qu’il a d’ailleurs totalement abandonnées dans la seconde partie – particulièrement austère – de son règne. Et quel règne !
Du temps de nos souverains légitimes, lorsqu’un serviteur de l’Etat tapait un peu trop dans la caisse, il se retrouvait à la Bastille voire à Pignerol comme le malheureux Fouquet. Aujourd’hui il est aussitôt recyclé à la présidence d’un Comité Théodule quelconque. A tel point qu’on a cru pendant quelques jours que Cahuzac allait revenir siéger à l’assemblée dite nationale et continuer à percevoir l’ensemble des prestations financières qui s’y attachent à hauteur d’environ 20.000 € par mois !

Dieu merci la Révolution est passée par là qui a remplacé les Rois de France, par une longue succession de Tartuffes de sous-préfectures. Aujourd’hui pillés et plumés par une classe d’épiciers besogneux, sans talent et sans efficacité pour traiter les maux qui nous rongent (au contraire ils s’ingénient à nous en imposer de nouveaux)  installés au pouvoir grâce aux failles d’un système « médiocratique » et « médiamenteur » qui se maintient férocement par cooptation, les citoyen(ne)s se trouvent de plus en soumis au totalitarisme sournois de quelques groupes de pression, clubs et loges imposant leurs choix idéologiques, leurs intérêts, leurs comportements déviants, sans oublier leurs prévarications décomplexées. Le tout en nous chantant « le temps des cerises » comme l’a fait récemment Mme Taubira devant les députés socialistes transportés aux anges.

Mais le pire que nous devions affronter c’est ce discours « moral » ahurissant de cyniques persuadés (à tort ?) de leur totale impunité. Cynisme qui les conduit à prendre des postures de saintes Nitouches alors même qu’ils s’efforcent depuis 1968 et singulièrement depuis 1981 (avec la complicité active de leurs pseudo adversaires de droite d’ailleurs) d’effacer de la mémoire des Français tous les référents naturels, culturels, spirituels, anthropologiques qui fondent la possibilité d’une morale collective et d’un vivre-en-commun digne de notre qualité d’êtres humains, de Français et de Chrétiens. Comment parler de « morale » en encourageant dans le même temps le relativisme, l’individualisme forcené, l’hédonisme, le libertarisme, les déviations sexuelles, l’athéisme ? Comment parler de « morale » en abusant financièrement d’une situation où la confiance de la nation vous a placé ? Nous avions eu Mme Cresson et son dentiste, M. Mitterrand entretenant sa maîtresse et sa fille aux frais de la République, M. Chirac et ses 4000 F de frais de bouche quotidiens à la Mairie de Paris, plus quelques menus emplois fictifs, M. Sarkozy et ses multiples sondages inutiles. Et j’en passe. Cela ne suffisait-il pas ?

Aujourd’hui c’est le premier d’entre ces agités du bocal et/ou du croupion qui, depuis l’affaire de ce malheureux Cahuzac dont le seul tort a été de se montrer trop bavard au téléphone,  s’évertue de nous persuader sur tous les tons que plus personne ne pourra tremper les doigts dans le pot de confiture de la République. Las, lui et sa Montespan d’arrière-cuisine, en sont eux mêmes barbouillés jusqu’aux sourcils et ils ne s’en aperçoivent même pas, associant ainsi l’effronterie d’adolescents attardés au ridicule achevé des personnages de Molière.

Passe d’être plumés par des Mazarin, des Colbert ou des Talleyrand, génies politiques soucieux de la grandeur de la Nation, mais détroussés par Tartuffe et  sa soubrette….cela passe mal

LSM

Cher Monsieur Saint Martin,

Je vous relaie une information vue sur un blog de MEDIAPART et qui vient compléter fort éloquemment votre article sur Jérôme Cahuzac qui, lui, a au moins eu le courage de reconnaître ses turpitudes et de demander pardon.

Voici cette information qui est intitulée :

« François Hollande veut moraliser la politique ? qu’il montre l’exemple »

« Voilà qui tombe finalement fort mal pour le président Hollande : au moment où il veut nettoyer un peu la politique française le voilà rattrapé par une délicate affaire personnelle. Et comme vous allez le découvrir, il ne lui sera pas simple de s’en sortir sans dommages.

Si on lui avait dit, que pour sauver son quinquennat, il lui faudrait impérativement se marier à Valérie Trierweiler ou, au moins, se pacser !

Incroyable ? Impensable ? Pas tant que ça.

Tout commence il y a un mois avec la plainte d’un certain Xavier Kemlin, le 14 mars dernier. le bouillant défenseur de petits actionnaires a jugé scandaleux que Valérie Trierweiler, la Première Dame / Copine / Maîtresse de Hollande puisse bénéficier des largesses de la République puisqu’elle se fait loger, nourrir, entretenir, payer son personnel et ses déplacements alors qu’elle n’a aucun lien juridique ni avec François Hollande, ni avec le peuple français dans les poches duquel elle tape en toute décontraction.

Bien évidemment, à la suite de cette plainte, la presse s’était à la fois faite relativement discrète, et relatait l’affaire sur un ton goguenard

Seulement voilà : la plainte est bien enregistrée, et il faudra l’instruire.
D’autant que sur le plan pénal, il n’y a pas trop de doute : si Valérie Trierweiler n’est ni pacsée, ni mariée à Hollande, elle n’est pas non plus élue ni chargée d’une mission officielle et ne peut donc en aucun cas bénéficier, par exemple, d’une équipe permanente de six « experts » autour d’elle à l’Élysée chargés de sa « communication ».

Et si donc Trierweiler est bel et bien reconnue comme une simple maîtresse de Hollande, elle a de fait participé à des détournements de fonds publics à des fins personnelles. Inutile de dire que les peines prévues sont incompatibles avec le protocole. Tout ceci n’est guère synchrone avec l’idée qu’on peut se faire d’une république irréprochable ou d’une quelconque moralisation de la vie politique en France.

Bien sûr, on pourra objecter que tout porte à croire que nos deux amants roucoulant ensemble depuis quelques temps déjà, et que ce fait était connu de tous avant même le début de la campagne présidentielle, on assiste à un concubinage notoire. François vit à la colle avec Valérie, et après tout, pourquoi pas, hein ? Le mariage, c’est pour tous, sauf eux et n’en parlons plus.

Sauf qu’alors, on se retrouve dans une panade encore bien pire puisque ce concubinage, ayant officiellement commencé avant la campagne présidentielle,imposait au président de déclarer un patrimoine un peu différent de celui qu’il nous présenta en 2012 (de 1.17 millions d’euros) et qui n’arrivait donc qu’un peu en dessous des 1.3 millions d’euros fatidiques déclencheurs de l’ISF. Mais sans même aller détailler la fameuse (fumeuse ?) déclaration de patrimoine du président, il faut bien admettre que concubins notoires, François & Valérie auraient dû déclarer un patrimoine commun qui aurait largement dépassé les sommes indiquées, Valérie n’étant pas ce qu’on peut appeler de la classe populaire. Et une déclaration de patrimoine farfelue,lors d’une élection présidentielle, ne sera pas camouflée par une volée de petits bisous républicains : normalement, si la faute est caractérisée et le
candidat condamné, cela équivaut à l’annulation de la présidentielle et l’inéligibilité de François.

On peut tortiller les choses comme on veut, mais tout ceci se résume à deux
chose :

Soit Trierweiler n’a pas de lien juridique avec Hollande et dans ce cas, elle doit payer pour ses frais et rembourser ceux qu’elle a déjà fait, le contribuable n’ayant pas à servir de tiroir-caisse.

Soit Trierweiler est bien la concubine de notre Président des Bisous, et la déclaration de patrimoine de François Hollande est un faux lamentable, ce qui annule son élection et offre un boulevard à un bordel indescriptible qui arriverait à point nommé pour une France complètement désemparée.

Évidemment, on peut compter sur la presse et, plus largement, sur l’establishment pour étouffer tout ceci et n’en faire qu’un petit vaudeville. C’est pourquoi relayer cette information et ses implications est indispensable : après tout, c’est notre président lui-même qui réclame avec son petit air embêté des mesures fortes pour moraliser la vie politique, que diable ! « 

Agnès C…….

Ainsi que le suggère cette abonnée, il serait bon que ce texte soit lu du plus grand nombre. Je compte donc sur vous pour fournir l’adresse de ce site à vos amis et relations. Ils se feront une opinion.

Bien à vous tou(te)s.

LSM

4 réponses à to “La copine du président : un bon « coût » pour les finances publiques.”

  • CHENE:

    Bonjour,
    Je crois qu’il faut rappeler que Hollande/Royale déclarait, dans les années 2006 (rectifié ensuite pour cause de candidature de Madame aux présidentielles) leur Mas de Mougins pour une valeur de 270000€ alors que ce bien était estimé entre 8 et 900 000€, et bien sûr on le devine pour échapper à l’ISF. Ceci est une fraude fiscale, dénoncé du bout des lèvres par le canard enchainé a cette époque. Fallait que toute cette presse de gauche donne l’impression de faire son boulot de façon impartiale. Toutefois fiscalement, comme le disait Moscovici (pour Cahuzac) on peut remonter jusqu’en 2006 pourquoi donc personne pour parler de cette fraude qui rend du coup « moi Président » condamnable comme fraudeur!

    • Oui, effectivement, voilà encore une « turpitude » financière (pour parler comme notre Flamby national) dont il serait bon de se souvenir aux prochaines élections.
      Vous remarquez qu’on ne parle plus de l’affaire « Cahuzac » et des trahisons de sa charge au ministère de la santé où il a vendu ses « bons offices » aux labos pharmaceutiques; quant au fils Fabius, non-imposable mais se payant un appartement de 7 millions et demi d’euros, on n’en parlera plus non plus dans deux ou trois jours. On préfère actuellement se faire les dents sur Guéant. Forcément, il est de droite ! Ce qui – je m’empresse de le dire – ne l’excuserait en rien s’il était avéré qu’il a traficoté d’une manière ou d’une autre.

      Où qu’on se tourne donc, nous rencontrons des spécimen de ce personnel politique corrompu et inefficace, baignant dans la forfaiture comme poissons dans l’eau, parfaitement représentatifs des valeurs de notre société. Car il ne faut jamais oublier que s’ils sont au pouvoir c’est d’abord et avant tout à cause des braves gens qui les y ont portés et qui, d’une façon ou d’une autre, se reconnaissent en eux.
      Comme quoi un changement politique et même un changement de régime n’y feront rien s’ils ne sont précédés par une profonde remise en question des valeurs sur lesquelles nous voulons reconstruire notre société, c’est à dire par un retour à celles qui lui avaient donné naissance.
      « Vive le Christ, roi des Francs ! » proclamaient nos ancêtres.
      C’est le moment ou jamais de se poser les bonnes questions.
      Bien à vous

      LSM

  • Cher Ami,
    tout d’abord merci pour l’envoi mensuel de votre chronique que j’apprécie beaucoup tant pour le fond que pour la forme : précise, implacable et surtout mordante et caustique. Vous devez être un Scorpion redoutable..?

    Je partage tout à fait votre point de vue sur la nature du tournant historique que nous vivons… Je surveille pour ma part les spécialistes économiques qui corroborent tout à fait les conclusions astrologiques

    Voici le lien sur ce sujet pour le site que j’entretiens
    http://reperes-et-jalons.pagesperso-orange.fr/chronique.htm#guerre

    Je n’ai pas votre talent de polémiste et je m’attache surtout à me mettre à la portée du vulgum pecus.
    Ma vocation étant surtout d’aller à l’essentiel des choses sans bla bla et de faire surgir la meilleure solution possible… en étant très pragmatique

    Permettez-moi de vous envoyer, comme je l’ai fait pour mes enfants et mes amis à l’occasion de Pâques, ce texte pacifique :

    Les Prières du matin et du soir pour des Temps difficiles

    Prière de Jésus
    Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié que votre règne vienne, que votre
    volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donnez-nous aujourd’hui le pain qui nous
    est nécessaire. Pardonnez-nous nos offenses comme nous devons pardonner à ceux qui
    nous ont offensés. Ne nous laissez pas succomber à la tentation mais délivrez nous du malin.

    Prière à l’Esprit Saint (selon le cardinal Verdier)

    ” Esprit Saint, inspirez-moi toujours ce que je dois croire, ce que je dois dire, comment je
    dois le dire, ce que je dois taire, ce que je dois écrire, comment je dois agir dans les problèmes
    de la vie, comment je dois me comporter pour illustrer votre gloire et procurer le bien
    de mon prochain en même temps que mon propre perfectionnement

    Prière àJésus dans les moments critiques (selon le Pèlerin Russe)
    Seigneur Jésus Christ, oint de Dieu,
    Secourez-moi qui suis pêcheur…

    Prière à Marie
    Sainte Marie, mère de Jésus,
    priez pour nous, pauvres pêcheurs
    Maintenant
    et au moment de notre mort

    Prière à l’Ange Gardien
    Merci mon Ange Gardien pour tous les bons conseils
    Que vous m’avez donnés tout au long de ma vie
    Pour que je demeure sur le bon chemin.

    Prière à Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, Sainte de France
    Petite soeur Thérèse vous nous avez appris que la sainteté n’était pas forcément synonyme
    de mysticisme, de charismes ou de mortifications.
    Vous nous avez indiqué une « petite voie » toute simple de sanctification à la portée de tous,
    celle du parfait accomplissement de son devoir d’Etat. Ainsi depuis les Cieux avez-vous
    choisi de venir à notre secours en nous envoyant par brassées les roses de votre enseignement
    et de votre protection. C’est pourquoi, petite soeur Thérèse, je vous supplie de m’aider
    à accomplir mes tâches quotidiennes, surtout quand elles sont difficiles, en obéissant aux
    lois divines, dans l’humilité, la joie et l’espérance, dans l’abandon à la volonté du Seigneur et
    surtout sans oublier l’amour que l’on doit au prochain.

    Prière aux Pèlerins du Royaume
    Âmes passées dans l’Au-Delà qui apparteniez à mon environnement familier
    je vous suis reconnaissant(e) pour toute la sollicitude dont vous continuez à m’entourer
    J’espère que les souvenirs communs que j’évoque chaque jour ainsi que les pensées et prières
    que je vous dédie vous soutiennent durant votre cheminement vers la Jérusalem céleste.

    Prière à l’Eglise Universelle
    Âmes saintes appartenant à toutes les Demeures dans la Maison du Père, prenez en pitié
    notre Monde terrestre fourvoyé dans le matérialisme et en plein désarroi spirituel et moral.
    Aidez-nous à retrouver le Vrai Chemin perdu; soutenez tous ceux qui enseignent, soignent
    et consolent; conseillez nos dirigeants et toutes les autorités pour qu’elles prennent de bonnes
    décisions d’intérêt général et de justice; réconfortez les faibles, les malades, les handicapés
    et tous ceux qui se trouvent en face de problèmes graves difficiles à résoudre dans leur
    solitude et donnez-nous à tous la volonté, la force et la foi pour entrer de plain pied dans
    cette oeuvre immense de restauration.

    Temps de Pâques 2013

    Bernard L……

    Bien cordialement à vous

    • Cher Monsieur,

      Permettez moi d’abord de vous manifester mon plaisir à avoir de vos bonnes nouvelles et àconstater que vous poursuivrez votre travail d’information et de dés-information sur votre blog que je vais aller visiter dès que j’aurai répondu à votre message.
      Je suis heureux que nous nous trouvions en communion dans la défense des valeurs qui ont fait notre civilisation et que nos responsables successifs ont jetées au ruisseau depuis quarante ans et plus.
      Certes nous le faisons avec des armes et des styles différents (je ne suis pas « Scorpion » mais mon thème présente des « valeurs scorpion » que je ne peux pas renier) mais de même qu’il y a plusieurs demeures dans la maison du père, il y a plusieurs façon de combattre pour soutenir et promouvoir le Bien et défendre la Vérité autant qu’il est possible à une intelligence humaine de le faire.
      Merci pour vos prières dont certaines iront compléter et enrichir celles que je pratique déjà quotidiennement et plus…..
      J’espère que vous avez de bonnes nouvelles de votre fille et des autres membres de votre petite famille et je vous adresse mes bien cordiales pensées.

      LSM

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 493423Visiteurs Total:
  • 13Visiteurs aujourd'hui:
  • 174Visiteurs hier:
  • 1Visiteur(s) en ligne:
Archives