Louis SAINT MARTIN est marié, trois enfants……. sept petits-enfants.

Son épouse, Renée DELOYE-SAINT MARTIN, qui possède une Maîtrise de Lettres, est Maître-Enseignante Reiki (Lignées Usui et Karuna) et Sophrologue diplômée.  Elle intervient bénévolement dans des Maisons de Retraite.

Dans le passé LSM a occupé différents postes d’encadrement en Entreprise, dont ceux de Directeur national de Réseaux de Visiteurs Médicaux et Responsable de Formation Interne, puis Conseil-Analyste d’Entreprise et enfin D.R.H d’un groupe de C.A.T.

Il est titulaire d’un Master et d’un D.E.A de Philosophie (Université de Montpellier et de Nice, sous la direction du Pr Jean-François Mattéi de l’I.U.F).

Il a suivi parallèlement à la Philosophie, des Etudes Supérieures de Psychologie et Psychanalyse qui l’ont conduit, plus tard, à se spécialiser dans le travail sur les Liens Transgénérationnels dans une perspective authentique de Ressourcement et de Développement de Soi (travaux de Anne Ancelin-Schutzenberger,  Bert Hellinger,  Murray Bowen,  Didier Dumas,  Serge Tisseron, etc…).

Il a, par ailleurs, complété sa formation dans d’autres voies plus spécifiques, dont celle de la Caractérologie, puis de l’Ennéagramme dont il a suivi le cursus complet de Maître-Enseignant.

Il pratique assidûment le piano classique.

Ses recherches approfondies en Astrologie Contemporaine remontent à 1974. Elles l’ont conduit plus tard à mener de pair Consultation et Formation qui sont devenues ses activités principales à partir de 1983.

Signalons, à ce sujet, que son D.E.A de Philosophie portait sur les rapports entre l’astrologie et la raison, cas assez incongru au sein de l’Université française, plus ou moins « occupée » par les tenants d’un rationalisme désormais obsolète.

– Classé régulièrement comme un des dix meilleurs praticiens français, par le « Guide des Voyants et Astrologues » des Editions Philippe Lebaud (dernière édition : Mai 2007) Louis Saint Martin a consacré plusieurs séries d’émissions à cette discipline sur France-Inter avec Jean-Yves CASGHA dans « Les Boulevards de l’Etrange » – sur Radio France Nice et plusieurs Radios libres.

– Du côté TELE, il a été l’invité de Paul Vermus sur FR3 – du J.T de T.M.C mais surtout de François de Closets dans sa célèbre  Emission « Savoir Plus » sur France-2.

– Il est l’auteur ou l’objet de nombreux articles dans la presse nationale et régionale: « Le Monde Inconnu » – « Vous et votre avenir » – « Midi Libre » – « Le Méridional » – « l’Express » – « VSD » – « L’E.D.J » – « le Figaro-Madame » – « psychologies-magazine » – « Monaco-Hebdo » – « Votre Beauté » – « Soleil Levant » – « La Semaine de Nîmes »…Certains de ces articles seront reproduits dans ce site.

– Son effort permanent pour mieux faire connaître une AstroPsychologie d’exigence universitaire et  la PsychoGénéalogie l’ont amené à donner de nombreux cycles de conférences un peu partout. Dans les « FNAC » du Sud de la France entre autres lieux. Il est l’invité régulier des « clubs service » tels que le Rotary’s, le Lion’s ou le Kiwany’s pour animer des dîners débats autour de ces disciplines. Il est par ailleurs intervenu dans des Salons prestigieux comme celui de la Porte d’Auteuil à Paris – « Restez Zen » – ou encore le Salon des « Médecines Naturelles » à Limoges.

Enfin, il a été l’invité de Radios françaises et étrangères de langue française dans le cadre d’émissions grand-public :

– Roselyne FAYARD pour la « RADIO SUISSE-ROMANDE » dans ses émissions « Chemins de Vie » – Août 2002 – « Les Hommes et les Femme, mode d’emploi. » Juin 2004 – « Le goût de vivre » Juillet 2005.

– Michel CAZENAVE sur « FRANCE-CULTURE » (interview diffusée le 14 Septembre 2002 dans le cadre de l’émission « Des vivants et des dieux »)

Actuellement, Louis Saint Martin tout en poursuivant son activité de consultation, consacre beaucoup de son temps à deux projets majeurs (pour lui) :

–                    L’écriture d’un ouvrage de réflexion consacré à l’AnthropoCosmologie, (vocable qui, selon lui, doit prendre le relai du mot Astrologie qui ne correspond pas ou plus à son objet).

–                    La mise en ligne d’une Formation Complète qui bénéficiera de près de trente ans d’expérience dans ce domaine.

Merci de m’avoir lu jusque là.


Louis SAINT MARTIN – Le 04.03.2011

2 réponses à to “Faisons connaissance…..”

  • BLASI Alain:

    Votre exposé est remarquable mais peut-être pas tout à fait nouveau. Je crois avoir lu quelque chose comme ça de la part d’un certain Wilhelm Th.H.Wulff
    1-Le thème astral de chacun étant une donnée immuable, est-ce à dire que si les corps célestes n’influencent ni décident les destinées,le thème peut se comparer au fil du temps, à un scanner
    ayant la double propriété de se positionner selon les symboles rencontrés et d’en tirer du sens suivant sa formule unique? Mais sur quelle théorie du temps? Lequel dans votre théorie paraît relèver de l’univers « mécaniste »?
    2- Selon votre théorie le cosmos est-il encore au « service » de l’homme. Sinon si je me « convertis », la foi que je tirerais de votre art ne serait-elle pas encore une foutue « mamelle »?

    • Quand on s’intéresse à une discipline âgée d’au moins vingt cinq siècles, il est difficile de dire quelque chose de « tout à fait nouveau ». Vous savez peut-être que ma discipline d’origine est la philosophie. Or quand on s’intéresse à la philosophie, on s’aperçoit très vite que ce sont les mêmes thèmes qui reviennent préoccuper les philosophes au cours de l’Histoire mais qu’ils les redécouvrent et les retravaillent chacun à leur façon leur apportant leur vision personnelle. Rares sont ceux qui, après Platon et Aristote, on pu dire quelque chose de vraiment nouveau. Descartes, Kant et Hegel peut-être et encore; si on s’intéresse à la genèse de leur pensée et aux héritages où ils ont puisé, on s’aperçoit que leur pensée était déjà en germe chez tel ou tel auteur du passé.
      D’ailleurs je ne vise par à l’originalité mais, si possible, à approcher la vérité. Quand à Wilhelm Th.H.Wulff, je vous avouerai bien humblement que je ne sais pas du tout de qui il s’agit et, qu’en fait, cela ne m’intéresse pas de le savoir car je m’efforce de « penser » ma discipline par mes propres moyens, certes limités. En ce sens – et en ce sens seulement – je me sens tout à fait cartésien : essayer de penser par soi même.
      1/ Vous pouvez utiliser l’image du scanner, personnellement je préfère celle de la carte marine ou celle de l’itinéraire qu’il s’agit d’inventer (c’est sans doute là que réside la liberté) en fonction des paramètres indiqués. Je ne vois pas ce qu’il y a de mécaniste dans cette conception. Mais je respecte votre perception sans avoir la possibilité, ici, de la critiquer.
      2/ Il m’est difficile de répondre à votre question car je ne suis pas sûr de bien la comprendre. Dire que le cosmos est au « service » de l’homme serait affirmer que l’homme est au « service » de l’homme puisque l’homme fait partie intégrante de ce cosmos. Quant à la « conversion » il convient de la garder entièrement pour Dieu car ce concept ne concerne pas l’AnthropoCosmologie qui n’est pas une religion. Elle ne « sauve » pas, elle éclaire chacun sur le sens qu’il peut donner à la destinée. Elle reflète un ordre bien sûr, mais cet ordre peut être appréhendé par les outils d’une raison qui n’a pas renoncé à se libérer du rationalisme et du positivisme, ce qui est à la portée de tous : « croyants » et « athées » fraternellement confondus.
      Quant à la fonction de « mamelle » elle n’est pas liée à la nature de l’anthropocosmologie mais à la façon dont certains la pratiquent ou l’utilisent.
      De toutes façons, je crois bien que chacun de nous a une « mamelle » même si les esprits forts pensent en être affranchis. Sans doute s’aveuglent-ils sur eux mêmes.

Laisser un commentaire

Statistiques
  • 534740Visiteurs Total:
  • 45Visiteurs aujourd'hui:
  • 171Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Archives