Archive pour mars 2011

Elisabeth TAYLOR nous a quittés il y a quelques jours par suite de complications cardiaques ou pulmonaires si je suis bien informé. Complications sans doute liées aux dissonances de la Lune en Scorpion et maîtresse de la Maison VIII (les amateurs y verront des facteurs très destructeurs) à Jupiter (l’hypertrophie) dans cette même Maison VIII (crises, dommages physiques moraux et matériels, mort) en Lion (signe du Cœur !).

Côté poumons, nous avons une inquiétante conjonction Mars (agression) Soleil (la vie et le cœur) dans le signe des Poissons qui régissent les poumons.

Je viens de parler « l’hypertrophie » jupitérienne.

Je ne sais si elle a eu une quelconque influence sur l’organe cardiaque d’Elisabeth Taylor mais il est certain qu’elle a joué sur sa personnalité et ses prises de position.

D’abord d’une façon essentiellement « égotique » quasi histrionique.

La magnifique triangulation qui s’établit dans ce thème entre :

-         l’Ascendant « Sagittaire » (ambition, désir d’élévation, optimisme, confiance en soi, tendance « inflationniste » de la personnalité)

-         Jupiter (maître du Sagittaire) facteur d’autorité, de rayonnement personnel et porteur naturel des valeurs du Sagittaire rendues incandescentes et impérieuses dans le signe « théâtral » du Lion (qu’on pense à Raimu qui avait aussi un Jupiter en Lion)

-         et enfin la conjonction Uranus (hyperindividualisation, originalité, excentricité, supériorité personnelle) avec Vénus (l’affectivité, l’art, la séduction, la sensualité) qui gouverne le secteur de la carrière et de la notoriété de l’actrice (Maison X) et celui de la créativité (Maison V) Lire la suite de cette entrée »

Yannick AGNEL est né le 9 Juin 1992 à 10.00 à Nîmes (où j’ai résidé pendant plus d’un quart de siècle et où je compte bien retourner dès que possible).
J’ai eu envie, d’explorer un peu son thème de naissance pour essayer de comprendre une telle réussite sportive en si peu de temps.
Je m’abstiendrai ici de toute considération psychologique inutiles à l’axe choisi dans l’interrogation de ce thème. C’est ainsi que j’exclurai  toute observation d’ordre intime, familial ou affectif par exemple.

La question est : qu’est-ce-qui peut rendre compte de cette personnalité exceptionnelle dans sa carte du ciel ?

Remarquons d’abord combien Yannick incarne bien les Gémeaux, étape zodiacale sous laquelle il est né et où il possède, outre le Soleil, deux autres corps céleste : Mercure (justement maître des Gémeaux) et Vénus.

Voilà une triade qui explique la finesse de la silhouette, l’acuité et la mobilité du visage, la stature longiligne de l’éternel adolescent qu’il restera (physiquement et moralement) même à un âge avancé, et le charme, la séduction qui émanent de son sourire. Les Vénusiens/Solaires comme lui aiment séduire et s’entendent très bien à y exceller.

Triade  qui exprime aussi, l’intelligence, la plasticité psychique, la curiosité, l’ouverture, la vivacité d’esprit (Mercure dans son signe). Elle peut aussi justifier un côté ludique, espiègle du personnage (Till unlenspiegel était certainement natif des Gémeaux). Cette unité entre les trois composantes de la sphère de la conscience : Volonté et conscience de soi (Soleil) pensée et objets de connaissance (Mercure) sentiment, goûts, choix des valeurs (Vénus) détermine bien entendu une grande unité psychique et une homogénéité dans les choix de vie. Yannick  est fait d’une pièce : il  fait sans doute de la natation parce que rationnellement il a de bonnes raisons d’en faire, mais il n’en aurait sans doute pas faite si, en plus, cela ne lui avait pas plu (comme il arrive pour certaines vocations forcées). Donc, si ça lui plaît et qu’il peut en tirer quelque plaisir, la volonté est au rendez vous. sans qu’il ait à se forcer.  Ce n’est sans doutepas l’homme des déchirements douloureux dans ses choix. Au contraire. Lire la suite de cette entrée »

Une récente polémique a agité le monde médiatique concernant la nature erronée du zodiaque que nous utiliserions, nous Anthropocosmologues, pour établir nos cartes du ciel.

Cette polémique n’est pas récente, elle relève de cette propension qu’ont les médias, lorsqu’ils veulent faire du remplissage, à ramener sur le tapis des sujets rebattus mais toujours porteurs d’intérêt : le serpent de mer, le monstre du loch Ness, l’Atlantide, le trésor des Templiers, le Yeti, le masque de fer, le « treizième » signe…et j’en passe. Lire la suite de cette entrée »

 

Chaque signe du zodiaque correspond en fait à la durée d’un mois solaire.  Le zodiaque anthropocosmologique  est donc un calendrier solaire et non un découpage arbitraire de l’espace céleste en douze constellations fantaisistes d’étoiles dans le ciel.

La bande du zodiaque n’est pas une route agrémentée de structures étoilées mais un prodigieux cadran solaire.

Le zodiaque anthropocosmologique  est donc un outil pour mesurer une réalité temporelle (le déroulement qualifié du temps au cours d’une année) et non pour décrire un univers spatial organisé en douze stations émettrices influençant le destin des pauvres Terriens au fur et à mesure que la Terre traverse leurs latitudes. Un peu comme le malheureux Ulysse et ses compagnons subirent les charmes douteux des douze îles que leur bateau rencontra au retour de Troie.

C’est une horloge à quoi nous avons affaire et pas à autre chose. Idée que les « constellations«   nous « influenceraient » de telle sorte que cela expliquât nos itinéraires individuels, est tellement absurde qu’il faut être conditionné par un matérialisme borné pour imaginer qu’elle puisse constituer l’ultima ratio des théoriciens de AnthropoCosmologie (quoique pour certains astrologues….?) Lire la suite de cette entrée »

Pronoia signifie chez les Stoïciens le fait de « connaître à l’avance, de voir à l’avance ». Chez Plotin, les rapports qu’on peut établir entre ce terme et la pensée astrologique telle que je la conçois, sont encore plus profonds. En effet, pour lui Pronoia exprime la conformité de l’univers à l’Intelligence (Noüs), son identité au Logos comme principe d’organisation spontané du tout, bref, Pronoia affirme l’existence d’un monde ordonné.

La meilleure traduction est rendue par le mot « Providence » qui reflète bien la présence d’un ordre structurant le monde et la vie, ordre que nous devons découvrir et comprendre si nous voulons essayer de nous y conformer pour pouvoir le dépasser.

Et qu’est-ce donc que l’Astrologie si ce n’est l’effort de dévoilement d’un ordre où s’inscrit notre naissance et qui donne sens à notre existence ? Vous remarquez d’ailleurs qu’on peut donner au mot sens ici, deux des significations qui sont les siennes :

- celle de « doué de signification, manière de comprendre et de juger »

- celle de « direction à suivre, d’orientation ».

Pour toutes ces raisons, Pronoia me paraît le nom le plus apte à évoquer une activité d’enseignement où, par le biais de l’astrologie qui n’est qu’un simple outil, chacun de nous s’efforce de donner un sens à sa vie et à son action, cherche à s’orienter…..

(Extrait de Cours)

Quelques réflexions sur la  Précession des Equinoxes et le passage d’une  Ere  à  une autre.

Ce texte constitue la réponse à une question qui a été posée sur un  Forum ami.

Voici d’abord la question telle qu’elle a été posée par un certain

Richard-Coeur-de-Lion (beau pseudonyme il faut l’avouer)

Salut, Bon…well, je vois que mon message en a suscité d’autres, fantastic guys ! C’est l’heure du  Verseau, il faut en profiter: communiquons au delà des frontières, au de là des cloisons,  ouvrons-nous et laissons de côté ce que j’ai appelé pour rire le pouvoir du moment passé…je  lis souvent ces derniers temps que la Terre aurait achevé un cycle de 25000 ans, que la  fréquence de la Terre augmenterait, est-ce que quelqu’un peut m’expliquer ? Moi pas comprendre, moi pas trop scientifique, mais moi peut comprendre explications simples.

Plein de lumière.

Richard coeur de lion

Voici les quelques réflexions spontanées que la question posée concernant ce problème m’inspirent à titre purement individuel et sans aucunement prétendre à l’exhaustivité de la réponse que je vais apporter. Lire la suite de cette entrée »

Louis SAINT MARTIN est marié, trois enfants……. sept petits-enfants.

Son épouse, Renée DELOYE-SAINT MARTIN, qui possède une Maîtrise de Lettres, est Maître-Enseignante Reiki (Lignées Usui et Karuna) et Sophrologue diplômée.  Elle intervient bénévolement dans des Maisons de Retraite.

Dans le passé LSM a occupé différents postes d’encadrement en Entreprise, dont ceux de Directeur national de Réseaux de Visiteurs Médicaux et Responsable de Formation Interne, puis Conseil-Analyste d’Entreprise et enfin D.R.H d’un groupe de C.A.T. Lire la suite de cette entrée »

Voici un exemple de la valeur prévisionnelle de l’Astrologie, pris sur le vif.

Annie Girardot est dédédée hier, 28.02.2011, à la suite d’un long combat contre la maladie d’Alzheimer.

Elle était née le 25.10.1931 – 02.20 à Paris.

Je n’analyserai pas son thème ici, ce n’est pas l’objet de cet article.

Je rechercherai simplement les corrélations astrologiques qui accompagnent sa disparition et, en tout bonne logique, qui auraient pu laisser prévoir l’aggravation de son état (voire son décès) si on les avait prises en compte. Lire la suite de cette entrée »

Statistiques
  • 335267Visiteurs Total:
  • 62Visiteurs aujourd'hui:
  • 138Visiteurs hier:
  • 0Visiteur(s) en ligne:
Newsletter